Infos
Accueil » Régions » En l’absence de chauffage dans les classes: Les élèves de plusieurs établissements ont refusé de regagner leurs classes à Chlef

En l’absence de chauffage dans les classes: Les élèves de plusieurs établissements ont refusé de regagner leurs classes à Chlef

En raison de la vague de froid qui sévit ces jours-ci au niveau de toutes les régions de Chlef et au niveau desquelles le mercure a chuté à 2°, les parents d’élèves qui ont accompagné leurs enfants devant le portail de plusieurs établissements scolaires ont observé grelotant de froid avec eux un sit-in devant les établissements pour protester contre les conditions pénibles dans lesquelles étudient leurs enfants, des conditions rendues pénibles à cause de l’absence de chauffage dans les classes qui, disent enfants et parents, n’ont rien à envier des chambres froides dans lesquelles on emmagasine la pomme de terre. Les élèves du lycée de Hay Saada, les élèves d’une école primaire à Chettia et deux écoles dans la commune d’Ouled Benabdelkader tous ont refusé de rentrer dans les classes, ils sont restés dehors, le lycée de Hay Saada a ses portes ouvertes depuis 12 ans et depuis tout ce temps ses classes sont toujours sans chauffage, pour l’école primaire de Chettia celle-ci n’est dotée ni d’eau potable ni de chauffage, ni de gaz de ville et l’hygiène au niveau de cette école laisse à désirer, ses WC sont tout sauf des lieux d’aisance. Des écoles primaires, des CEM et des lycées sans chauffage dans les classes relève d’une négligence caractérisée car tout le monde sait que le chauffage intérieur des classes a pour but d’empêcher le refroidissement des corps des petits écoliers et aussi pour que la chaleur émanant de leur organisme soit sollicitée à rayonner avec une intensité d’autant plus grande en matière de chauffage pour que nos enfants ne soient pas une cible facile pour les maladies respiratoires et grippes à cause d’une négligence qui empêche l’enfant pendant sa présence dans une classe glacée de souffrir pendant plus de quatre heures d’une sensation de froid trop vif qui empêche de réfléchir.

À propos B.REDHA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*