Accueil » Chronique » Point de Vue: Yennayer !!

Point de Vue: Yennayer !!

Comme, c’est très joli, de voir tous les Algériens amazighophones et arabophones, en train de fêter ensemble la fête du nouvel an Yennayer. Ils étaient sur le même rythme et avec les mêmes émotions, en souhaitant les mêmes vœux de bonheur, de paix et de prospérité. Une fois encore, l’on avait pris de court, ceux qui avaient longtemps utilisé machiavéliquement les symboles de la nation et ses repères identitaires afin de semer la zizanie. Ils ne se sont pas limités à ce point, déjà au départ aux conséquences dangereuses. Alors, ils pensent sérieusement à diviser le pays et porter atteinte à l’unité nationale. Ils ont dépassé le stade de la conception, ils sont passés, maintenant, à l’action. Ils ont formé un «gouvernement» fantoche, guignol à l’étranger. Ils ont fait un tintamarre résonnant nulle part et partout, au sujet des questions identitaires. Voilà, regardez moi ça ! L’identité et ses composantes qui sont la propriété et les droits indéniables de toute la communauté nationale, seraient –elles devenues un objet de manipulation et de chantage aux portées politiques insaisissables, pour quelques aventuriers renégats en quête de la gloire et encore plus de présence médiatique. A mon avis, l’unique moyen de vider ses projets sournois de leurs substances toxiques, c’est d’organiser dès que l’occasion se présenterait, une mobilisation citoyenne, comme celle que nous avons vécue hier, à l’occasion de la fête de Yennayer. C’est uniquement de cette façon-là, que l’on peut prouver aux aventuriers renégats et à ceux qui se tiennent sataniquement derrière eux, téléguidant lâchement les ficelles de loin, que ce pays, ce grand pays, n’est ni à vendre, ni à diviser. L’Algérie n’est pas le Soudan et la Kabylie ne sera jamais le Sud Soudan. Le Sud Soudan a été racolé au pays, suite à des arrangements territoriaux politiques des puissances coloniales de l’époque. Son détachement a été plus pratique que l’on s’attendait. La Kabylie est en revanche le coeur battant du pays. Nous avons tout mobilisé pour qu’un tel événement réussisse et voilà, la réussite de Yennayer cette année a été plus merveilleuse que l’on s’attendait. Et, j’en suis, très sûr même, que Ferhat Mehani et ses compères sont en train d’avaler à contrecœur de l’amertume. L’on vient de leur soustraire une carte politique, avec laquelle ils ont, tout le temps mal joué. Ils viennent de subir une gifle de pleine figure. Mehenni a été un chanteur raté, et puis, un opposant politique raté et voilà un traître de première heure raté également. L’on dirait que ce guignol a été prédestiné à être le grand tonton farceur de la grande farce.
alkaderdz62@yahoo.fr

À propos A. BenAbdellah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*