Infos
Accueil » Oran » Nouveau siège de la Cour d’Oran: 240 affaires au programme de la 1ère session criminelle 2019

Nouveau siège de la Cour d’Oran: 240 affaires au programme de la 1ère session criminelle 2019

C’est parti. La nouvelle Cour d’Oran, inaugurée au début du mois de novembre dernier, par le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, M. Tayeb Louh, abritera aujourd’hui la première session criminelle de l’année 2019. Sur une période qui s’étend du 06 de ce mois de janvier jusqu’au 19 mars prochains, la Cour d’Oran aura à traiter, durant cette première session criminelle 2019, pas moins de 240 affaires relatives à divers délits. Sur ce nombre d’affaires, on compte 71 dossiers liés au trafic de drogue. Cette session sera certainement marquée aussi, par un nombre considérable d’affaires liées à l’attentat à la pudeur contre des mineurs, la constitution d’associations de bande de malfaiteurs et le faux et usage de faux dont sont mises en cause des femmes. La gent féminine figure dans ce programme de la première session criminelle 2019, avec 08 femmes, dont deux sont mises en cause dans des affaires liées à l’association de malfaiteurs. Des dossiers de tentative de meurtres seront traités par la Cour durant la session en question. Le nouveau siège de la Cour d’Oran, inauguré dans le cadre de profondes réformes de la justice, décidées par le président de la République Abdelaziz Bouteflika, dont la réalisation a nécessité un investissement de plus de 4,5 milliards de DA, s’étend sur une surface de 25.000 m2. Pour rappel, le bilan des activités de la Cour depuis le début du mois de janvier 2018 à la fin du mois d’Octobre de la même année, fait ressortir, le traitement du pôle pénal spécialisé d’Oran, de 65% d’affaires liées aux stupéfiants, 16% au terrorisme, 13%, 05% aux infractions à la législation des changes et enfin 1% à la corruption.

À propos A.Kader

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*