Infos
Accueil » Oran » En butte à d’énormes problems financiers: L’ASMO sollicite le wali d’Oran

En butte à d’énormes problems financiers: L’ASMO sollicite le wali d’Oran

Confrontée à de très gros soucis financiers, l’ASMO vit une crise sans précédent. Craignant énormément pour la survie du vieux club oranais de M’dina J’dida, le président du CSA, Merouane Baghor a tenu, hier, à lancer un appel solennel en direction des autorités locales ‘’afin que ce patrimoine sportif de la ville d’Oran ne sombre pas encore plus dans la crise’’.
‘’Nous éprouvons les pires difficultés pour subvenir aux besoins de l’équipe professionnelle. Figurez-vous qu’il faut toute une gymnastique quotidienne pour trouver les ressources nécessaires au bon fonctionnement des seniors et des jeunes catégories du club. C’est pour cette raison que nous lançons cet appel de détresse en direction des autorités locales, le wali plus particulièrement, pour nous venir en aide et aider l’ASMO’’ lancera, ainsi, à ce sujet, Baghor Merouane.
Et d’ajouter : ‘’Il faut, toutefois, que les gens comprennent que nous ne sommes pas restés les bras croisés à attendre que les autorités locales nous viennent en aide. Nous avons tenté de ratisser large et de solliciter les groupes et entreprises privés. Nous avons sollicité d’éventuels sponsors, mais à chaque fois, on nous renvoie à la même réalité : passer par la case de la wilaya ! Tous les privés que nous avons touchés nous demandent d’obtenir, au préalable, l’accord du wali, M. Mouloud Cherifi. C’est pour cette raison principale que notre maillot est dépourvu de sponsor alors que nous représentons la deuxième ville du pays, à savoir Oran, qui demeure un gigantesque pôle économique et industriel. Nous avons également eu vent de l’intention du premier magistrat de la wilaya de prendre à sa charge tous les déplacements du voisin, le Mouloudia d’Oran, lors de la phase retour. L’on espère, ma foi, que cette mesure nous touchera aussi puisque l’ASMO représente aussi Oran et qu’elle est, aussi, contrainte d’effectuer de longs trajets pour les besoins de ses rencontres en Ligue 2’’.

À propos Seïf-Eddine R

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*