Accueil » Chronique » Pôle & Mic: De la brume politique!

Pôle & Mic: De la brume politique!

Le FLN est sur le qui-vive pour ne pas perdre son «prestige» lors des sénatoriales, tout en s’agrippant à Bouteflika. Le nouveau patron provisoire du FLN veut, lui aussi, comme son prédécesseur, s’approprier le président Bouteflika alors qu’il est le président de tous les Algériens. Mais bon, on va dire que c’est le «jeu» politique. Mais ce jeu discrédite l’exercice partisan et la politique. Sidi Saïd n’est pas allé par trente-six chemins pour indiquer que le candidat en 2019 pour l’UGTA n’est autre que Bouteflika. Il «tient» à Bouteflika pour «dévaloriser» ses adversaires et surtout pour être re-béni par le clan présidentiel. Sidi Saïd qui avait indiqué qu’il avait un cancer, s’agrippe à son «koursi» et semble être perturbé par le mouvement de contestation surtout en cette période de crise financière où le pouvoir ne pourrait pas lui venir en aide pour «calmer» les travailleurs qui souffrent de la cherté de la vie. Et pourtant, à ce jour, Bouteflika n’a rien dit à propos des prochaines présidentielles, plutôt il n’a pas dit un «seul mot». Cela a comme fait «paniquer» les clans politiques et les lobbys financiers qui ne cessent de «bouger» à droite et à gauche pour se positionner. Les islamistes ont, quant à eux, demandé le report des présidentielles. Un report qui n’a pas été rejeté par le FLN du fait que les figures emblématiques du FLN ont peur que Bouteflika déclare forfait et que Ouyahia se présente aux prochaines courses électorales. Ils ont peur que le RND prenne de l’ampleur et que le FLN soit réduit à un «simple partenaire». Au FLN, tout serait suspendu à une «instruction» d’en haut et donc il faut être présent à toutes les réunions des partenaires et «amis» pour éviter toute mauvaise surprise. Le FLN craint que le Parlement soit dissous pour faire admettre l’idée d’un report des présidentielles. Ce qui n’arrange nullement les affaires du FLN de Bouchouareb.

À propos B. Nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*