Infos
Accueil » Régions » Maisons de jeunes de Tlemcen Des vacances scolaires riches en activités

Maisons de jeunes de Tlemcen Des vacances scolaires riches en activités

Durant ces vacances d’hiver, toutes les maisons de jeunes de la wilaya de Tlemcen ont tracé leurs programmes d’activités destinés aux élèves et au public en général. Des activités sportives, culturelles, randonnées et autres sorties dans des lieux de villégiature et historiques sont au programme. La maison de jeunes Akid Lotfi du chef-lieu communal n’est pas en reste. «Ce sera une quinzaine riche en activités», nous répondra M. Azzoug Tayeb en sa qualité de directeur de cet établissement. Ainsi, ce programme s’étalera du 21 décembre jusqu’à la fin des vacances. «Nous avons retenu trois sorties dont l’une pour les personnes âgées vers Hammam Boughrara, dira-t-il en premier lieu. La troupe théâtrale de cette maison de jeunes se déplacera dans six établissements de la daïra de Remchi pour des représentations théâtrales. «Notre troupe visitera les maisons de jeunes de Remchi, Honnaine, et de Béni Ouarsous… Ce sera une occasion pour nos acteurs de présenter leurs différentes pièces. Nous avons aussi trois rendez-vous au théâtre de la maison de culture Abdelkader Alloula de Tlemcen », détaillera-t-il. Pour notre interlocuteur, c’est une quinzaine pleine d’activités qui permettront aux jeunes de casser la monotonie. Il y aura aussi des conférences sur les fléaux sociaux tels la drogue, l’alcool, le suicide. Indubitablement, le phénomène de la Harga (émigration clandestine) ne sera pas occulté, d’autant plus que ce sujet est devenu très inquiétant en milieu juvénile. M. Tayeb Azzoug soulignera que cette quinzaine culturelle est programmée en collaboration avec la direction de la jeunesse et des sports ainsi que l’Odej. En tout cas, il faut dire que la maison de jeunes AKID Lotfi est très connue, notamment pour avoir abrité plusieurs festivals du théâtre pour enfants. «Nous allons satisfaire le maximum de jeunes et notre emploi du temps est bien chargé», notera-t-il dans son intervention. Au camp de jeunes de Lala Setti, sur les hauteurs du chef-lieu de la commune de Tlemcen, le directeur M. Tayeb Azzoug, en plus de son programme, a retenu une randonnée en plein air à El Mafrouche, un village situé à plus de 700 mètres d’altitude. En définitive, Mr Ramdane Yekhlef, le directeur l’ODEJ de Tlemcen, a pris ses devants avant ces vacances d’hiver en regroupant tous les directeurs des maisons et de jeunes et les foyers à travers la wilaya afin de meubler le temps des élèves en vacances qui leur permettre de se ressourcer.

À propos M.DEGUI

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*