Accueil » Sport » Le stage du Maroc a pris fin hier: Les Canaris de retour au pays

Le stage du Maroc a pris fin hier: Les Canaris de retour au pays

La JSK a bouclé hier son stage au Maroc après une semaine passée à Rabat, où les Canaris ont travaillé tous les volets. Un stage ponctué par un match amical, disputé hier face au FUS Rabat (1-1), avant que la délégation kabyle ne prenne un vol cet après-midi à destination d’Alger. Les poulains de Franck Dumas devront poursuivre leur préparation à Tizi-Ouzou en prévision de la phase retour du championnat et de la Coupe d’Algérie, dont le match des 32es de finale, prévus le 17 ou le 18 décembre, les mettra aux prises avec la modeste formation de l’AB Ghriss. À se fier aux échos parvenus de Rabat, on peut dire que le stage de la JSK est une totale réussite. D’abord, parce que le staff technique kabyle a fait appliquer à la lettre son plan de travail. En effet, en dépit de la grande charge imposée pendant tout le stage, les équipiers de Tizi Bouali ont répondu positivement. Très volontaires, ils ont cravaché dur, donnant le meilleur d’eux-mêmes pour assurer une préparation à la hauteur. Ce qui a bien soulagé le staff technique, qui n’a pas omis d’exprimer sa satisfaction par rapport à la réaction des joueurs, qui n’ont ménagé aucun effort pour réussir leur stage. Autre satisfaction à retenir à l’issue de ce stage : le club n’a enregistré aucune blessure grave malgré l’intensité des entraînements. Hormis les bobos dont souffrait le jeune milieu de terrain Anis Renaï, qui s’est d’ailleurs vite rétabli, aucune autre blessure n’a été enregistrée au sein du groupe. Une donne avantageuse qui permettra au staff technique de continuer sa préparation à Tizi-Ouzou dans la sérénité et avec tous ses éléments.

La JSK et le FUS Rabat se neutralisent (1 – 1) en amical

La JSK a clôturé hier son stage au Maroc avec une rencontre amicale disputée à huis clos au stade de Rabat face à la formation locale du FUS Rabat et qui s’est soldée sur un nul (1-1). Ce sont les Marocains qui ont ouvert la marque au début de la deuxième mi-temps sur penalty avant que la JSK n’égalise par l’intermédiaire du jeune Iratni suite à une passe de son coéquipier Renai. La JSK qui a évolué en première mi-temps avec Salhi-Belaili-Chetti-Tizi Bouali-Saadou-Benkhelifa-Oukaci –Benyoucef-Uchee-Fiston et Hamroune a livré une belle partie devant une solide équipe marocaine, vainqueur de la Coupe de la CAF en 2010 et actuel sixième du championnat local. En deuxième période, Franck Dumas a changé carrément son effectif en alignant un nouveau onze composé de Benbot -Ait Abdeslam-Slama -Souyad -Ait Idir- Iratni- Amaouche -Renai- Tafni- Belkacemi et Nezla. Une manière pour le staff technique kabyle de voir à l’œuvre l’ensemble de son effectif et surtout accorder un temps de jeu aux jeunes à l’image d’Iratni, Ait Idir et Nezla. Ces derniers ont laissé une belle prestation chez leur coach qui va certainement compter un peu plus sur eux dans la deuxième partie du championnat.

À propos M.DEGUI

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*