Accueil » Chronique » Point de Vue: Manœuvres au FLN?

Point de Vue: Manœuvres au FLN?

Le départ de Djamel Ould Abbés de la tête de l’ex parti unique aura certainement des répercussions sur le FLN. Au FLN, le départ de tout secrétaire général ouvre l’appétit des clans pour placer un des leurs; c’est une tradition chez le vieux parti, un changement qui ne se fera jamais dans la «douceur» d’autant que son successeur n’est pas «connu». Cette démission-surprise a pris au dépourvu toutes les personnalités au parti surtout qu’elle intervient dans un moment «sensible», à savoir les présidentielles. Ce qui explique la nomination «hâtive» du nouveau président de l’APN, le plus jeune parmi ses pairs aux directions du FLN, comme coordonnateur alors que le poste devrait revenir au plus «vieux» du bureau politique. Une «entorse» qui a déjà eu son effet puisque Bouchareb a été dispensé de «superviser» les sénatoriales à Alger. Une décision qui laisse perplexes les observateurs de la scène politique, pourquoi Alger n’est pas supervisée par Moad? C’est Mohamed Bouabdallah qui a été désigné par la direction du parti pour chapeauter l’opération du choix du candidat de la capitale pour le renouvellement de la moitié des membres élus du Conseil de la Nation. Mieux, on laisse entendre que le FLN aurait gelé sa participation à la coordination des partis de l’Alliance pour un cinquième mandat de Bouteflika aux présidentielles. Au FLN, les manœuvres pour le poste de secrétaire général attiseront la braise entre les différentes personnalités et clans, car l’enjeu est de taille à moins d’une décision d’en «haut» pour calmer les ardeurs et ambitions des uns et des autres. Pour le moment, les clans se concertent où l’on serait tenté de croire qu’ils voudraient aller vers un congrès extraordinaire du parti ou une réunion extraordinaire du comité central pour désigner le successeur de Ould Abbés. Rien ne laisse présager que Bouchareb aurait des dents longs pour affronter ses aînés à moins d’un soutien du sérail.

À propos A. BenAbdellah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*