Accueil » Régions » 2ème colloque international sur « l’Islam et les questions sociétales » à Sidi Bel Abbés: Le rôle de la zakat dans le développement économique et social

2ème colloque international sur « l’Islam et les questions sociétales » à Sidi Bel Abbés: Le rôle de la zakat dans le développement économique et social

Troisième pilier de l’Islam pour être dans sa signification première, un moyen de se purifier à travers les biens acquis, le fond de la Zakat a, pendant deux jours, les dimanche et lundi, fait l’objet de la 2ème conférence internationale sous le thème « Le fond Zakat une obligation divine et un développement économique et sociale » à l’initiative de la direction des affaires religieuses et des Wakfs de la wilaya de Sidi Bel Abbés en collaboration avec l’université Djilali Liabes. Le coup d’envoi de cette deuxième conférence sur le fond zakat en raison de ses répercussions sur la société qui se veut cette année à dimension internationale, rehaussée par la présence du représentant de la Mauritanie et membre des Oulama du Sahel, a été donné par le premier responsable de l’exécutif Ahmed Abdelhafid Saci en présence du P/APW, du représentant du ministère des affaires religieuses et des Wakfs, le directeur central des affaires religieuse Noureddine Mohamedi, du doyen de la zaouia El Hamel du P/APW, des autorités locales civiles et militaire, de Chercheurs et spécialistes de l’économie Islamique, de représentants des directions des affaires religieuse des wilaya du pays, des cadres, représentants et fonctionnaires de la direction des affaires religieuse de la wilaya. A cet effet, plusieurs communications relatives à l’intérêt socioéconomique dévolu à la Zakat à l’image du Dr Rdif Mustapha de l’université d’Oran, qui a développé devant l’assistance le thème « Rôle du fond Zakat dans le développement locale » s’appuyant sur le rôle du fond Zakat de la wilaya d’Oran comme model, du Dr Ould Nbia karim de l’université Djilali Liabes de Sidi Bel Abbés qui a animé une communication sur « le Fond Zakat pendant et âprès la colonisation de l’Algérie et son impact sur la société », du Dr Benzaima Mohamed de l’université de Blida avec sa communication «L’originalité religieuse de l’investissement des fonds zakat ». D’autre part et dans le même contexte, plusieurs ateliers ont été mis en place pour d’éventuelles recommandations capables d’activer une dynamique socioéconomique de la zakat. Selon les responsables de la rencontre l’objectif de cette conférence qui a regroupé des spécialistes et chercheurs, c’est de sensibiliser l’individu sur le rôle que peut jouer la Zakat en économie sociale à savoir résorber une partie de la pauvreté dans le pays, de construire une société productrice pouvant parvenir à son autosuffisance afin d’arriver à en faire de cette institution une vraie société de bienfaisance et de rendre les pauvres d’aujourd’hui contribuables de demain sans omettre la création d’emplois.

À propos Mohamed Nouar

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*