Accueil » Régions » El Ançor: 40 millions de DA pour charmer les investisseurs

El Ançor: 40 millions de DA pour charmer les investisseurs

Dans la wilaya d’Oran, l’émiettement de la trame communale est tel que de nombreuses communes, et portant peuplées, fonctionnent avec des ressources très limitées, alors que les enjeux de développement local dans ces espaces sont profondément importants. Ainsi, et dans l’optique d’insuffler un nouvel élan pour le développement de la commune d’El Ançor, l’Etat a alloué une enveloppe budgétaire estimée à 40 millions de dinars, et ce, dans le but de permettre à cette agglomération de sortir de sa léthargie et faire face aux nombreux défies. Objectif: redorer à cette ville côtière, son lustre d’antan et la rendre plus attractive aux yeux des investisseurs. Pour ce faire, les autorités locales s’attelleront au réaménagement du réseau d’assainissement et de la voirie qui ont connu une véritable dégradation. Les agglomérations limitrophes auront leur part du gâteau, à l’image de Ghedara qui bénéficiera d’une importante opération de bitumage. Il faut dire que cette bourgade qui a connu une grande extension n’avait pas de quoi charmer les investisseurs ni même les personnes désireuses à s’installer, étant donné que l’aiguille du développement est resté au zéro. Ainsi, à la faveur des projets tracés, Ghedara pourra accueillir des touristes et des passants. Les infrastructures sportives ne seront en reste et feront l’objet de rénovation, à l’image du stade communal qui ouvrira ses portes au profit de la jeunesse de la ville. Cet édifice qui était presque abandonné à son sort, se refera une santé grâce aux nouvelles installations qui motiveront les jeunes à déserter les lieux de délinquance et à profiter pleinement des bienfaits du sport. Il va sans dire que les résultats observés, suivis de quelques exemples plus développés, montrent que malgré des ressources humaines et matérielles très réduites, certaines localités parviennent à faire aboutir des projets d’amélioration de la vie locale. Cependant, dans de telles situations, l’engagement des acteurs locaux est capital et c’est ce qui est demandé aux responsables de cette commune qui sont appelés à promouvoir la destination El Ançor qui a tout pour être une riche commune.

À propos Islam Rayan

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*