Accueil » Chronique » Point de Vue: Les menaces non trompeuses de Trump

Point de Vue: Les menaces non trompeuses de Trump

Sans démagogie ni respect des règles de la diplomatie, le président américain D.Trump a montré dès le premier jour le vrai visage type du « farwest ». La cupidité, la recherche de l’argent par tous les moyens, la violence à outrance. Tout ça, c’est une logique américaine, c’est un comportement. Ce sont nous les petites gens aux esprits candides, qui avons forgé une fausse image, basée sur des préjugés, sur l’Amérique et les américains. Pourquoi ? Au fait, tout vainqueur, toute nation développée devient dans notre imaginaire, une nation exemplaire et idéalisée…Nous adoptons ces positions sans savoir pourquoi et comment cette nation est devenue si puissante.. Donc, Trump avait décidé d’ôter le masque du langage diplomatique courtois et…..hypocrite ! Dès les premiers jours de son règne, il a lancé un appel à l’intention des pays qui jouissent de la protection militaire des USA. Ils doivent payer cette protection, lançait-il explicitement.. Après quoi, il s’est déplacé dans les pays du Golf afin d’encaisser un chèque « astronomique » de plusieurs centaines de milliards de dollars.., sans parler des autres concessions, qu’il aurait reçues. Maintenant, c’est au tour de l’OPEP…de recevoir des menaces, si elle continue à veiller à la sauvegarde des intérêts de ses Etats membres. L’Amérique dont l’hyper puissante économie est essentiellement basée sur l’énergie : pétrole et gaz, doit donc s’approvisionner d’énergie à quatre sous, sinon cette économie risque de subir les pires conséquences. Ce n’est pas la première fois que les pays de l’OPEP subissent des menaces, afin de ne pas laisser les prix du baril trop augmenter au point de menacer la cupidité des uns. Simplement, avec les chefs d’Etat précédents, l’on préférait agir par les moyens des pressions et du chantage opérés dans les coulisses, tout en gardant un visage courtois et souriant devant les caméras. La Chine, l’UE, la Russie avaient eux aussi subi leur part de menaces et chantages et même de sanctions…Tout le monde, en fin de compte doit se soumettre aux exigences et aux gâteries de « l’Uncle Sam ». Tout en évitant les guerres et les campagnes militaires directes, trop coûteuses parait-il, Trump avait dès son élection déclaré la guerre à tout le monde y compris aux émigrés vivant sous son toit.. Même le mitoyen voisin Mexicain n’a pas échappé à la règle. De cette analyse, l’on peut déduire que ce n’est pas uniquement l’OPEP qui fait objet de menaces et de chantages.. Seulement, il faut resserrer les rangs et défendre les intérêts communs du cartel des hydrocarbures. C’est plus facile à dire qu’à faire. C’est absolument difficile, même à en rêver, du fait que les pays de l’OPEP, rien ne pourrait les unir excepté la question de l’énergie.
alkaderdz62@yahoo.fr

À propos B.Abdelkader

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*