Accueil » Culture » Tourisme: Belle expédition vers Djanet

Tourisme: Belle expédition vers Djanet

Sous l’égide du ministre de la jeunesse et des sports et en collaboration avec la wali d’Alger et le soutien de la direction de la jeunesse et des loisirs d’Alger l’Association «Al Anis« pour le projet «connais ton pays l’Algérie pour la promotion touristique» organise une caravane touristique en direction d’une cinquantaine de jeunes venus des quatre coins du pays pour s’enquérir de visu, via cette caravane touristique, des potentialités touristes et culturelles que recèlent la wilaya d’Illizi et plus précisément la ville de Djanet où est hébergé le grand Ténéré et les 05 tassilis qui font la grandeur de notre Sahara. Cette initiative, oh combien louable, de la part de l’Association «El Anis» coïncide notamment avec le coup d’envoi de la promotion du tourisme saharien prévu pour le mois de Novembre prochain selon les propos de Abdelkader Ben Messaoud ministre du tourisme. A cette effet plusieurs programmes et activités de cette caravane dans la ville de Djanet au niveau de notre Sahara sont prévues selon le programme qui nous a été envoyé entre autres, commence en direction du nord de la ville de Djanet vers Timghad en traversant l’oued Assassou et Tilalene. Des visites sont programmes pour issandilene depuis le campement des participants pour la visite de son Canyon sans oublier la visite de l’oasis de Tihrir visite sur la route Tinghuir, gravure rupestre et le village Idaren et surtout des flâneries autour des oasis selon le programme de cette caravane des sables d’Or prévue dans la wilaya d’Illizi pour le mois de novembre prochain. Cette caravane vient justement nous rappeler la caravane contre l’oubli et celle « Khawa fi kol makane » qui a sillonné les 26 wilayas en 2015 alors que Khomri était ministre de la jeunesse. A côté de cela, une commission pour la concrétisation des dernières résolutions de la conférence Economique et sociale n’a malheureusement pas été opérationnelle vu le départ de l’ex ministre et son remplacement par un autre « ex ministre » qui a n’a fait que grossir le budget de son département en faveur du football au détriment de perspective envers la jeunesse où il était prévu la construction des auberges de jeunesses pour permettre à cette masse juvénile de différents d’horizons pour éviter de sombrer dans les fléaux sociaux et le laxisme qui la guettent.

À propos Nadira FOUDAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*