Accueil » Oran » Formation professionnelle: De nouvelles spécialités pour 9260 places pédagogiques

Formation professionnelle: De nouvelles spécialités pour 9260 places pédagogiques

Les stagiaires inscrits pour bénéficier d’un diplôme dans le cadre de la formation professionnelle, sont appelés à rejoindre dès aujourd’hui les classes. Le coup d’envoi, concernant la wilaya d’Oran, sera donné par le directeur régionale M. Abdelkader Bekkouche à partir du centre «Fouatih H’mida», situé à Haî El Badr. La nouveauté pour cette rentrée est la mise en application de pas moins de 05 nouvelles spécialités. Il s’agira de branches très demandées au marché de l’emploi à l’exemple de management, de la gestion et de l’informatique. Ainsi, dans le but de diversifier l’offre et de se mettre au diapason des nouvelles exigences des entreprises et du marché de l’emploi, la rentrée de la formation et de l’enseignement professionnels, prévue aujourd’hui sera marquée par la proposition de nouvelles spécialités. S’agissant de la wilaya d’Oran, cette rentrée permettra à 9260 nouveaux stagiaires de découvrir leurs nouvelles vocations qui leurs permettront de solliciter sans gêne pour un poste d’emploi. En fait, postuler sans crainte pour un poste d’emploi et d’entrer en plein marché du travail, désormais plus demandeur de mains d’œuvres qualifiés et spécialisées, tels sont les objectifs tracés par les hauts responsables au niveau du ministère de la tutelle qui en collaboration avec les autres structures de l’Etat tel que le ministère de l’Emploi, tente de trouver toutes les astuces possibles pour permettre aux jeunes diplômés de trouver leur marques dans un marché de l’emploi de plus en plus exigent. Par ailleurs, l’expérience acquise d’année en année, a fait que les responsables prennent les devant et toutes les mesures nécessaires, pour réussir cette rentrée. Arrive en tête des priorités, la création de nouvelles places pédagogiques. Ces jeunes se verront remettre un diplôme, et pas n’importe lequel, étant donné que le nouvel organigramme a fait ressortir de nouveaux genres de graduations. Enfin, afin de répondre aux besoins pressant d’un marché de l’emploi de plus en plus récurent, la direction de l’Enseignement et de la Formation Professionnelle se met au diapason en tirant la corde vers le haut, voilà comment explique un haut responsable au sein de cette structure, le renouveau de ce secteur.

À propos Islam Rayan

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*