Accueil » Chronique » Point de Vue: Terrorisme: a-t-on fini avec?

Point de Vue: Terrorisme: a-t-on fini avec?

L’Algérie en tant que pays phare dans la lutte anti-terroriste, avait-elle réussi son pari d’éradiquer définitivement le phénomène terroriste sévissant dans le pays depuis un peu moins de 30 ans ? Et si l’on ajoute à ce chiffre, l’événement du groupe Bouyali dans les années 80, cela donnerait une grosse somme de plus de 30 ans. …Donc, depuis plus d’une trentaine d’années que l’Algérie se trouvait coincée dans le cercle vicieux de la violence. Sans aller trop loin dans les analyses politiques et sociologiques relatives au recours à la violence pour arracher des droits ou redresser des situations, l’essentiel, c’est que le terrorisme est considéré comme moyen  » légal  » au point de vue de ses auteurs, afin de redresser des tords et restituer les droits. Bien que ces énergumènes n’aient été mandatés par aucune force populaire, afin de procéder à sauver la société de son égarement dogmatique et… politique, ils continuent, tout de même à commettre des tords parfois irréparables, parmi les populations, à l’égard des Services de sécurités et des Institutions de l’Etat. Les trophées et les éloges en provenance de quelques organismes internationaux ou bien de la part de quelques gouvernements des Etats, en partenariat avec l’Algérie en matière de lutte anti-terroriste, ne doivent nullement nous laisser croire que nous sommes arrivés au but et que la fin du film est très prochaine. D’abord il ne faut guère se laisser berner par ces encensements, venant de ça et là. Il ne faut jamais baisser le niveau de l’alerte et de la vigilance, vis-à-vis de l’action terroriste, qu’elle soit active et se déplaçant visiblement sur l’échiquier ou qu’elle soit en hibernation attendant les moments propices pour commettre ses forfaits. Ceux qui croient que l’on pourrait éradiquer le terrorisme de façon définitive, se font simplement tromper. Ils ne connaissent pas le vrai visage, ni la vraie nature du phénomène terroriste. Ce dernier serait donc, une force meurtrière aveugle, sans foi ni loi et qui serait au service des forces maléfiques, afin de foutre la pagaille dans quelques contrées de la planète, selon ce que les plans, les calculs et les intérêts politiques et économiques des uns et des autres l’exigent. Dans les années 70 et 80, le terrorisme mondial était plutôt palestinien, communiste ou parfois neo-nazi, maintenant il est islamiste. Pourquoi l’Islam ? Et bien parce que l’Islam est finalement la force la plus faible par rapports aux autres forces menant la planète Terre: USA, UE, Russie, Chine…Et chacune de ces forces possède un amas de satellites qui tournent dans son orbite. Et chacun d’eux, doit avoir ses propres terroristes  » islamistes « , afin de déclarer le  » Djihad  » contre l’autre, quand il n’y a point d’issue dans les pourparlers.
alkaderdz62@yahoo.fr

À propos B.Abdelkader

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*