Accueil » Sport » Le siège récupéré, restauré et équipé pour 420 millions: Le Wali, de nouveau, au secours du MCO

Le siège récupéré, restauré et équipé pour 420 millions: Le Wali, de nouveau, au secours du MCO

Toujours à l’écoute de tout ce qui touche au club phare de l’ouest algérien, le wali d’Oran est une nouvelle fois intervenu en fin de semaine dernière pour prêter main forte au Mouloudia d’Oran et l’aider à passer un cap.
C’est, en effet, grâce à l’intervention du premier magistrat de la wilaya, Mouloud Cherifi, sur conseil du directeur de la jeunesse et des sports, Badreddine Gharbi, que le Mouloudia d’Oran a pu récupérer, d’une façon officielle, son local historique situé au 46, rue Larbi-Ben-M’hidi, en plein cœur du centre-ville.
Abandonné depuis un peu plus de deux décennies, ce siège d’une grande valeur aussi bien historique que financière devrait désormais abriter l’administration mouloudéenne. C’était, d’ailleurs, l’une des conditions qu’avait émises l’ancien joueur et actionnaire de la SSPA-MCO Hafid Belabbès pour prendre en charge la direction du club, lui qui a été derrière la récupération de ce bien immobilier. Sollicité par le mondialiste junior de Tokyo 1979, le directeur de la jeunesse et des sports, Gharbi Badreddine, a ensuite sollicité le wali Mouloud Cherifi, par l’entremise duquel l’affaire s’est accélérée.
Exhortée par “ces” autorités locales, la direction de l’OPGI s’est par la suite empressée de tout mettre en œuvre pour que le contrat de location soit rapidement signé et les clés remises mercredi peu après 17h.
‘’Je suis ici comme amoureux du sport qui veut aider le MCO à aller de l’avant et à procurer aux supporters et aux habitants de la ville joie et bonheur. J’espère que ce coup de pouce vous aidera à atteindre vos objectifs et à rendre à Oran ce qu’elle vous témoigne, à travers l’aide de ses autorités, comme aide et assistance’’ dira, en substance, le wali Mouloud Cherifi aux responsables oranais présents, notamment le président Ahmed Belhadj et Hafid Belabbès. Le premier magistrat de la wilaya 31 s’est, d’ailleurs, montré fort généreux envers le club d’El-Hamri puisqu’il a pris en charge les arriérés de location qui s’élèvent à 220 millions de centimes tout en offrant une nouvelle enveloppe de 200 autres millions de centimes pour l’équiper ‘’de ce qu’il y a de mieux’’ !

À propos Seïf-Eddine R

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*