Accueil » Oran » La santé des enfants scolarisés est une priorité: 412 cadres médicaux mobilisés par la direction de la Santé

La santé des enfants scolarisés est une priorité: 412 cadres médicaux mobilisés par la direction de la Santé

Inéluctablement, cette rentrée scolaire ne ressemble pas aux précédentes éditions tant l’Etat en toutes ses structures veille à ce que tout se passe dans les meilleurs conditions et de surcroît en mettant les bouchées doubles. En effet, le Choléra qui a provoqué une crise de manque confiance et une panique sans précédent chez les parents des élèves a motivé les instances étatiques à entreprendre les mesures qui s’imposent. De son côté, la direction de la Santé et de la Population, laquelle il faut le dire n’a jamais manqué l’occasion pour permettre aux enfants démunis de bénéficier de soutien et de prise en charge souhaité, a pris les devants pour pallier à toutes impératives de mauvais goût. En effet, la DSP a mobilisé ses troupes, cadres médicaux; médecin général, chirurgien-dentiste, psychologue et infirmiers, de l’ordre de 412 agents pour statuer et identifier, s’il y a lieu, un éventuel disfonctionnement ou maladies transmissibles, constatés dans les différents établissements scolaires. L’opération, grâce à laquelle les cadres médicaux aspirent à redonner confiance aux parents des élèves, visera toutes les écoles, CEM et lycées implantés sur le territoire de la wilaya. Aussi, les brigades diligentées auront pour mission de découvrir les anomalies liées à l’hygiène dans les établissements scolaires, où dans pas moins d’une dizaine d’école il a été constaté des atteintes à l’hygiène. Cette campagne se veut être aussi un moyen pour la sensibilisation. En effet, selon les responsables de la direction de la Santé et de la Population, le message est plus réceptif chez les enfants que chez les autres tranches d’âges. En fait, la réaction des enfants est imminente, ce qui a motivé les cadres médicaux et les brigades à opérer par cette procédure, et ce, afin de vaincre les mauvaises habitudes. Il s’agira d’inculquer aux enfants la culture de la propreté et le savoir prendre soin de soi-même, en appliquant des petits gestes très simples, à savoir laver les mains avant de manger et de consulter de manière régulière le médecin. Il va sans dire que, de nos jours, la propreté de l’environnement où étudient nos enfants devra faire l’objet de tout le suivi et le sérieux souhaité des responsables car par malheur, si un problème surviendrait il sera difficile de contenir le problème.

À propos Islam Rayan

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*