Accueil » Régions » Mostaganem: Ces gilets jaunes méritent dignement des hommages

Mostaganem: Ces gilets jaunes méritent dignement des hommages

Mostaganem, la ville depuis quelques mois fait l’objet de témoignages qui rassurent sur la situation de l’hygiène et de la propreté. Des milliers d’estivants ont séjourné à Mostaganem et ils ont nettement apprécié la salubrité sur l’ensemble du tissu urbain. Mostaganem, ont-ils avoué, «c’est une ville propre et qu’il fait bon y vivre». Cet argument manifeste parfaitement l’état des lieux en terme de salubrité urbaine. Ces yeux venus de l’extérieur se sont focalisés sur cet aspect car il est expressément visible. Ceci réconforte la stratégie écologique des responsables de la wilaya et en même temps devient un atout pour l’attractivité touristique. Mostaganem est propre et c’est une évidence et le digne mérite revient aux 148 ouvriers de l’EPIC ‘’Mosta Propre‘’ qui sillonnent rues, ruelles, avenues, artères et pénétrantes, têtes baissées, pour accomplir le devoir de la propreté. Les agents du nettoiement font un travail gigantesque au vu d’un environnement où le civisme est plus que défaillant. Ces agents de la salubrité sont sur la brèche, tous les jours, même ceux fériés, acquis par l’honneur de ce métier, s’adonnent honorablement à la besogne et nettoient jusqu’à l’immaculation des lieux. Durant cet été, sous des températures caniculaires, gilets jaunes, de part et d’autre de la chaussée, un sac poubelle vert à la main, ils cravachent avec rigueur. Mr Mehdi, un chef d’équipe dévoué à l’environnement, un monsieur qui semble connaître chaque centimètre carré de la ville, s’affirme par sa présence sur le terrain. Consciencieusement attaché à la propreté, il lutte sans arrêt au quotidien contre l’incivisme et les insalubrités de tous genres. En dehors de son omniprésence sur le front de l’hygiène, ce monsieur sensibilise tous les jours grâce à des vidéos postés sur les réseaux sociaux. Oui, il est bien évident que ces résultats probants ne sont dus qu’à une vision écologique avérée provenant d’objectifs réels arrêtés sciemment par le chef de l’Exécutif de la wilaya. L’EPIC ‘’Mosta Propre‘’ n’est que l’instrument d’une stratégie bien assurée. Pour revenir à ces ouvriers, toute la société leur doit du respect et doit leur rendre hommage. Mais le respect que l’on doit à ces messieurs, c’est d’abord les aider à préserver l’hygiène et la propreté. La communauté citadine doit s’estimer heureuse de voir ces rues propres au quotidien, cependant celle-ci a l’obligation de respecter les normes d’hygiène les plus élémentaires avec bien sûr le respect des horaires de passage des bennes à ordures. Nous, les citoyens, nous sommes appelés à plus de mobilisation pour préserver Mostaganem, belle, propre et verte. C’est un devoir civique celui d’aider ces agents à prendre en charge notre environnement pour un meilleur cadre de vie. Un jour peut être, un 1er Mai, un hommage leur sera, exclusivement rendu au titre de l’effort accompli et les résultats palpables.

À propos Charef Kassous

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*