Accueil » Sport » Baba affirme que le MCO attendra Zaki, Bekadja : ‘’Tactiquement, Cavalli est le meilleur…’’

Baba affirme que le MCO attendra Zaki, Bekadja : ‘’Tactiquement, Cavalli est le meilleur…’’

Pour le président du Mouloudia d’Oran, ‘’il n’est pas question de prendre une quelconque décision à propos de la situation du staff technique tant que Badou Zaki n’est pas rentré à Oran.’’
‘’Comme vous le savez, je suis quelqu’un qui respecte les engagements. Et me foi, Badou Zaki a signé un contrat en bonne et due forme d’une saison. Nous attendons son retour à Oran pour s’assoir avec lui autour d’une table puis prendre une décision qui satisfera toutes les parties’’ a affirmé Belhadj Ahmed à l’issue de la première victoire de la saison du MCO, lundi en fin de journée, aux dépens de l’AS Aïn M’lila de Lakhdar Adjali.
Ce dernier n’a, d’ailleurs, pas tari d’éloges à propos de la formation mouloudéenne. ‘’ Ne vous trompez pas, cette équipe du MCO n’est pas à sa vraie place. Avec l’effectif qu’il renferme, le Mouloudia finira facilement à la cinquième ou quatrième place au classement général. Je l’ai souligné à mes joueurs. Le MCO a une équipe pour jouer les premiers rôles’’ estimera l’entraineur de l’ASAM.
De son côté, le préparateur physique Djamel Bekkadja, qui a dirigé l’équipe des Rouge et Blanc aux côtés de Aïssa Kinane n’est pas allé avec le dos de la cuillère pour tirer à boulets rouges sur ses prédécesseurs sur le banc de touche du Mouloudia, les Marocains Badou Zaki et son adjoint Dellal.
‘’vous l’avez peut-être remarqué : nos joueurs ont beaucoup souffert pour terminer la rencontre. Et cela à cause d’une condition physique approximative. Sous la coupe de Badou et Dellal, les joueurs ne travaillaient pas bien. Ni physiquement, ni tactiquement. Preuve en est, ils se sont libérés après leur départ. Avec Kinane, nous avons su trouver la bonne formule pour réussir cette première mission. Si le président juge de nous refaire confiance et de nous confier la barre technique pour une plus longue durée, il va falloir auparavant revoir certains points, notamment ceux à l’aspect financier’’ dira, entre autres, le docteur Bekkadja, pour lequel ‘’Cavalli est le meilleur entraineur, du point de vue tactique, qu’a connu le MCO ces dernières années’’.
Soulignons, enfin, que Feham Bouazza sera de retour aux entrainements collectifs aujourd’hui après que le président Baba eut décidé de ne pas le sanctionner, encore moins le libérer ou résilier son contrat.

À propos Seïf-Eddine R

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*