Accueil » Sport » Le MCO n’a récolté que 2 points sur les 9 possibles: Badou veut du temps et invoque la chance !

Le MCO n’a récolté que 2 points sur les 9 possibles: Badou veut du temps et invoque la chance !

Le Mouloudia d’Oran n’a toujours pas décroché le moindre succès depuis l’entame de la saison en cours. Après trois matches disputés dont deux à domicile, le club d’El-Hamri ne totalise que deux petits points sur les neuf mis en jeu.
Après avoir été tenu en échec par le promu CABBA lors du prologue, puis battu à Béchar par la JS Saoura, le MCO a été tenu en respect avant-hier en début de soirée par un autre promu, le Mouloudia de Béjaïa en l’occurrence à l’issue d’un triste zéro à zéro de piètre facture.
Mais alors qu’une bonne partie du public mouloudéen criait sa colère en quittant le stade Ahmed Zabana, l’entraineur marocain Badou Zaki parlait, en conférence de presse, de manque de chance non sans réclamer plus de temps à même de permettre à ‘’cette équipe de continuer à travailler.
‘’Dorénavant, il faudra axer beaucoup plus mon travail sur le volet psychologique que sur le plan tactique ou technique. Il faut que les joueurs croient en leurs possibilités et ne laissent pas le doute s’installer. Car, à voir la manière avec laquelle nous avons dominé notre adversaire, J’espérais mieux qu’un match nul. Je pense, d’ailleurs, qu’on pouvait faire mieux. On n’a pas réussi à saisir les occasions qui se sont présentées à nous devant le but adverse face à une défense qui n’a rien voulu lâcher. C’est notre deuxième match nul à domicile, ça reste une rencontre à oublier. Je demande aux supporteurs de rester derrière l’équipe car on est sur la bonne voie, il suffit d’enchaîner quelques victoires pour se retrouver en haut du tableau. On fera en sorte de rectifier dès notre prochain rendez-vous. Pour ce faire, on doit à être plus efficaces en attaque et saisir les opportunités qui se présentent» soulignait, en mode zen, le technicien marocain.
Pas sûr, toutefois, que ces arguments calment les ardeurs des supporters qui commencent vraiment à s’impatienter, d’autant plus que la prochaine sortie du MCO est déjà classée à très hauts risques puisque ce sera le grand derby de l’ouest, à Bel-Abbès, face à l’USMBA.

À propos Seïf-Eddine R

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*