Accueil » Sport » Ligue 1 (1ère journée): Que le spectacle commence !

Ligue 1 (1ère journée): Que le spectacle commence !

Et c’est parti pour le show ! Et c’est parti tout le monde est chaud ! Comme le refrain si indicatif d’une célèbre chanson pop, la Ligue 1 reprend ses droits ce week-end pour une nouvelle et passionnante saison. Le champion en titre, le Chabab de Constantine a, d’ailleurs, remis sa couronne en jeu hier soir, chez lui à Hamlaoui, pour le prologue tant attendu face aux Sang et Or du Nasr d’Hussein-Dey de Bilal Dziri. Ce soir, le Mouloudia d’Oran entamera sa nouvelle aventure sous la coupe de Badou Zaki à domicile face au promu, le Chabab Ahly de Bordj Bou-Arréridj. Avec un des plus riches effectifs de la Ligue 1 et l’entraîneur le mieux payé du circuit national, le MCO aspire légitimement à jouer les premiers rôles. Pour ce faire, une bonne entame est nécessaire pour emmagasiner des points et de la confiance en perspective du reste du championnat. Excepté le défenseur latéral-droit Réda Helaïmia, pas vraiment à 100 % de ses moyens physiques en dépit de sa guérison, tous les joueurs sont aptes à prendre part à cette première joute à domicile qui drainera, certainement, la grande foule comme cela a été le cas samedi dernier lors de la réception du Tout-Puissant Mazembé en amical. De son côté, l’Entente de Sétif, tout récent qualifié en coupe arabe, recevra l’USM Bel-Abbès de Moez Bououkaz dans une jolie opposition de styles. Face à la formation de Rachid Taoussi, plus compétitive eu égard à ses engagements en coupe d’Afrique et en coupe arabe, l’USMBA devra déjà être au faîte de sa forme pour ne pas connaître une première désillusion dès le coup de starter. Au Chabab de Belouizdad, embourbé dans les interminables querelles internes, les craintes d’un problème à l’allumage inquiètent tout autant Si Tahar Cherif El-Ouazzani que le public belcourtois, en dépit de la modestie du client du jour qui n’est autre que le revenant AS Aïn M’lila. Le premier huis clos de la saison aura lieu à Tizi-Ouzou à l’occasion de la réception de la JS Saoura par les Canaris du Djurdjura. Une JS Kabylie drivée par Franck Dumas et de laquelle on attend beaucoup vu tout ce qui a été dit à son propos durant l’intersaison au moment où la JSS fait désormais office de crédible outsider. L’USM Alger aura, par ailleurs, à cœur de se mettre en route face au DRB Tadjenanet après une belle opération en terre irakienne au moment où l’Olympique de Médéa tentera de bien débuter sa saison à domicile face au Mouloudia de Béjaïa.

À propos Seïf-Eddine R

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*