Accueil » Sport » Le goléador historique des Verts tance la FAF et Zetchi Tasfaout: «Rien n’a été proposé à Halilhodzic !»

Le goléador historique des Verts tance la FAF et Zetchi Tasfaout: «Rien n’a été proposé à Halilhodzic !»

Le meilleur buteur de l’histoire de la sélection nationale a jeté hier un véritable pavé dans la mare en affirmant qu’aucune proposition n’a été faite à Vahid Halilhodzic pour reprendre les rênes des Verts en perspective des échéances futures. «Aucune proposition n’a été faite à Vahid. Croyez-moi, quand je dis aucune proposition, c’est aucune ! Je suis sûr de ce que je dis. Sur papier, rien ne lui a été proposé. Je le répète, aucune proposition ne lui a été faite», affirma, hier, Abdelhafid Tasfaout. Sans pour autant citer sa source, l’ancien joueur de l’AJ Auxerre donnait clairement l’impression de tirer l’information de la source, à savoir Vahid Halilhodzic avec lequel il est en contact permanent. C’est, apparemment, l’ancien patron technique des Verts qui aurait fait cette confidence à son adjoint lors de la coupe du monde 2014 au Brésil.
D’autant plus que l’enfant terrible du populaire quartier d’Ibn-Sina (ex-Victor Hugo) est connu pour ne pas dire n’importe quoi et de mesurer parfaitement l’importance et la portée de chaque phrase prononcée. En parallèle à cette vérité sur les prétendues négociations entre la FAF et Vahid Halilhodzic, l’ancien artificier du Mouloudia d’Oran, Abdelhafid Tafsaout, a un avis tout tranché sur son ex-coéquipier en sélection, Djamel Belmadi «qui a l’expérience pour occuper le job». «Quant à Djamel Belmadi, je dirai qu’il a beaucoup d’expérience, qu’il a gagné beaucoup de trophées et qu’il a même eu l’honneur de driver la sélection du Qatar. Donc, il a fait ses preuves. Mais le premier responsable auquel revient le dernier mot, c’est le président de la fédération. C’est beau de dire les membres du bureau fédéral comme je l’entends parfois, mais la décision finale, tout comme le dernier mot, revient toujours au président de la fédération», soulignera, avec sa franchise habituelle, l’ancien avant-centre international, non sans tancer indirectement l’actuel patron de l’instance de Dély-Ibrahim, Kheireddine Zetchi.

À propos Seïf-Eddine R

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*