Accueil » 2019 » mai » 11

Archives du jour: 11 mai 2019

Vers le retour de l’importation des véhicules d’occasion: La démarche du gouvernement

Considéré comme une mesure «ostentatoire», le retour vers l’importation de véhicules d’occasion en Algérie marque une rupture de l’actuel gouvernement avec les anciennes lois votées par l’APN. La loi de finances 2016 interdisait l’importation de ces véhicules. En d’autres termes, il fallait que le véhicule importé soit «neuf» pour pouvoir jouir d’une franchise en taxes et droits douaniers. Seulement voilà, ...

Lire la suite...

Après le maintien en garde à vue de Louisa Hanoun par le tribunal militaire de Blida: Pourquoi le Parquet ne se prononce pas?

Que risque l’ex-partenaire de San Egidio, Louisa Hanoun, après sa mise en détention préventive, jeudi dernier, par le tribunal militaire de Blida? L’opinion nationale attend le communiqué du Parquet pour rendre compte des chefs d’accusation qui pèsent sur les détenus, notamment la première arrestation d’un chef de parti qu’est Louisa Hanoun et son maintien en détention préventive avant son jugement. ...

Lire la suite...

Point de Vue: Le rendez-vous du 04 juillet aurait-il lieu?

Pour le commandement militaire et le régime provisoire dirigeant le pays, depuis la chute du l’ancien gouvernement, la date du 04 juillet est irréversible pour l’organisation des prochaines élections présidentielles. L’on s’y arc-boute au point où l’on ne saurait écouter d’autres voix, autre que la sienne. En revanche, pour le Hirak, dont les chefs et évidemment les têtes pensantes, restent ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: L’option de juillet contestée!

La mobilisation citoyenne de la marche du vendredi en plein Ramadhan et sous un soleil de plomb est un message qu’il faudra prendre en compte et agir rapidement. Beaucoup ont misé sur un essoufflement du Hirak durant le mois de Ramadhan, certes que le Hirak ne draine plus comme il y a de cela un mois, mais il a gagné ...

Lire la suite...

Des ascenseurs qui ne marchent pas ou en pannes récurrentes: Le gaspillage

Le Ramadhan, c’est le mois où les personnes atteintes de maladies chroniques telles que le diabète, la tension, les maladies cardiaques, le rhumatisme ou autres arthrites, éprouvent le plus de difficultés physiques pour remonter et descendre les escaliers de leurs immeubles faute d’ascenseurs. En panne éternelle, les ascenseurs de nombreuses cités à Oran demeurent depuis des années sans réparation. Les ...

Lire la suite...

Mostaganem: Un port fermé et 750 travailleurs sur le carreau

L’économie de Mostaganem connaît ce mois-ci de curieux rebondissements relatifs à la paralysie des activités du port de Mostaganem. 750 travailleurs dans une grève qui ne s’achève pas, un commerce international qui piétine, des pertes qui s’amplifient exagérément et une économie locale étranglée. Une conjoncture difficile qui ne trouve pas de solution et semble aller droit au mur. Même si ...

Lire la suite...

«Hirak» à El Tarf: Marcher jusqu’à la création d’une nouvelle République

En dépit de la chaleur intense qui dépasse les 35 degrés, la population tarfinoise a exprimé son rejet des élections du 04 juillet dont parlait Bensalah dont le peuple lui demande de démissionner. En ce vendredi 12, les manifestants étaient beaucoup plus nombreux que les précédentes marches organisées après la prière du vendredi. Cette marche décisive est amorcée à partir ...

Lire la suite...

Béjaia: Revoilà la tension sur le lait en sachet!

Béjaia connaît, en ces débuts du mois de Ramadhan de cette année, une véritable tension sur le lait en sachet où des chaînes interminables se forment devant les vendeurs qui n’arrivent plus à satisfaire la demande. Cette tension est ressentie à travers les différentes régions de la wilaya où l’offre dépasse largement la demande, ce qui a créé une véritable ...

Lire la suite...

L’APC de Saida dans la tourmente

Au niveau de l’Assemblée communale, certains élus ne font plus de politique. Ils ont, paraît-il, d’autres chats à fouetter, tout autant que les citoyens. Ces derniers notamment ceux regroupés au sein des différentes associations civiles – se disent ne plus être concernés par ce qui se passe au niveau de leur APC. Comme argument, ces citoyens avancent la manipulation et ...

Lire la suite...