Accueil » 2018 » octobre » 03

Archives du jour: 3 octobre 2018

Le président du CFCM, Ahmet Ogras, affirme : Nous pesons sur l’échiquier national français

Il n’empêche que les Musulmans de France qui stigmatisent à chaque fois ces faits nourris par la haine des «radicaux», ont contribué à la libération de la France des Nazis. Ils ont construit des ponts, des maisons, des chemins de fer, des TGV et des métros. Normal qu’ils doivent défendre la France qui devrait plutôt reconsidérer ses positions vis-à-vis de ...

Lire la suite...

Point de Vue: Le Coran selon «Saint Elysée»

Chaque président français, dès qu’il met les pieds à l’Elysée, décide ou plutôt « menace » de faire une réforme dans l’Islam français. Pourquoi l’Islam et pas le Christianisme ou le Judaïsme. Ce n’est pas en deux ou trois expressions, que l’on aura la chance d’expliquer ces positions sectaires, vis-à-vis de ce que l’on appelle dans l’Hexagone, la deuxième religion en France. ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: L’élite face à son devoir?

Et voilà, on passe à un autre scandale ou une autre affaire de crise. On oublie que notre pays a été frappé par le choléra, par la disparition de l’enfant Salsabil et par l’affaire de la drogue saisie au port d’Oran. On oublie et on passe à autre chose. Le Pouvoir semble être dépassé par les évènements et ne sait ...

Lire la suite...

Les listes des inscrits au pré-scolaire pas encore prêtes: Les parents d’élèves protestent

Les parents d’élèves, candidats à l’enseignement pré-scolaire de plusieurs communes, ont été surpris lundi jour de rentrée des enfants candidats au préscolaire, a-t-on constaté. Dans la commune de Mers El Hadjadj, le problème des listes des élèves inscrits au préscolaire s’est posé avec acuité au niveau de plusieurs établissements du primaire, à l’image de l’école Mdeber Benyebka, à cause de ...

Lire la suite...

Sidi Bel-Abbès: 1.420 logements fins prêts pour le mois de novembre

Accompagné du P/APW, des autorités locales et des membres de l’Exécutif, notamment du directeur de l’OPGI, du directeur du logement et du bureau d’étude, le nouveau wali, pour une continuité des acquis et un nouvel élan de la wilaya, aussi bien pour une prise de contact avec les citoyens que pour s’enquérir des différents projets destinés à répondre aux attentes ...

Lire la suite...