Accueil » 2018 » mai » 08

Archives du jour: 8 mai 2018

Revalorisation modulable de 0,5 à 5% pour l’année 2018: Une bonne nouvelle pour les retraités

Les retraités peuvent-ils se targuer de sortir la tête de l’eau? Des augmentations successives de pensions de retraite depuis deux à trois ans mais sans impact sur le porte-monnaie en raison de la dégringolade des cours du brut. En 2018, cependant, la revalorisation va de 0,5 à 5%. Un véritable «saut» de la revalorisation de cette pension, en attendant peut-être ...

Lire la suite...

Journnée parlementaire sur le tourisme à l’APN: Jusqu’à quand ?

Qu’on arrête de focaliser sur l’image de l’Algérie car cette image a suffisamment été ternie lors de la décennie noire», dira un intervenant lors de cette journée en présence de trois ministres du tourisme, de la culture et de la communication. Le nouveau ministre du tourisme installé récemment à la tête de ce secteur a suivi les travaux de cette ...

Lire la suite...

Point de Vue: Un Ramadhan qui s’avére ardent

Les commerçants «faucheurs» n’ont pas attendu l’arrivée à terme du Ramadhan. Une semaine nous sépare du mois sacré et la flambée des prix fait déjà parler d’elle. Le poulet et les poissons sont à la tête du hit-parade. Cela voudrait tout simplement dire que les petites bourses vont passer le Ramadhan sans poulet; pour les poissons, l’on aurait seulement le ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Un sanglant 08 mai 1945 !

La date du 08 mai 1945 restera gravée dans la mémoire collective des Algériens, une journée qui a endeuillé des milliers d’Algériens où le colonialisme français a montré au monde sa férocité et sa violence contre des Algériens sans arme. Et pourtant, c’était une journée de fête où l’on fêtait la fin du nazisme dans le Monde. Une fête où ...

Lire la suite...

Pour une ville propre: La société civile s’active

Prise de conscience citoyenne, c’est heureux pour Oran, les citoyens commencent à prendre conscience que leur environnement, sa propreté et sa préservation dépendent d’eux et de leur degré de civisme. Ils commencent à comprendre que la commune n’a pas réponse à leurs excès à jeter leurs déchets n’importe où et n’importe comment. Surtout, ils ont dû voir, comme le monde ...

Lire la suite...

Relizane: Le wali a mis un terme hier à la souffrance de plusieurs familles

Le wali de Relizane Madame Nacera Brahimi, déterminée à mettre un terme à la souffrance de plusieurs familles a pris récemment plusieurs dispositions pour la distribution d’un grand nombre de logements avant le mois de Ramadhan. Parmi ces dispositions, elle a instruit les entreprises en charge des projets de construction de logements sociaux à accélérer la cadence des travaux de ...

Lire la suite...

OUED-FODDA: Le chef lieu de commune et de daïra cerné par les eaux usées à ciel ouvert.

La promotion de la santé au niveau du chef lieu de commune d’Oued-Fodda est vaine en tout point de vue car celle –ci passe avant tout par l’éradication des points noirs en matière de pollution de l’environnement pour, par la suite, parler de promotion de la santé à Oued-Fodda, ce dont le nouveau wali n’est toujours pas mis au courant ...

Lire la suite...

Sûreté de wilaya de Mostaganem: Un brillant hommage rendu aux journalistes

La Journée internationale de la liberté de la presse, coïncidant avec le 3 mai, a été célébrée également par la sûreté de wilaya qui s’est impliquée dans cette commémoration. Dans une ambiance festive, la cérémonie a eu lieu, lundi après-midi au siège de la sûreté de wilaya, en présence des officiers et autres cadres de ce corps, ainsi que de ...

Lire la suite...

Sidi Bel-Abbès: Distribution de 1.333 logements

1.333 bénéficiaires de logements de différentes formules à savoir AADL, LSL, LPA et LSP, ont reçu, ce samedi, les clés de leurs appartements à travers le dterritoire e la wilaya à quelques marches du mois sacré de Ramadhan dont 80 bénéficiaires à Sidi Ali Boussidi, situé à quelques 20 km au sud-ouest du chef-lieu de la wilaya qui ont été relogés ...

Lire la suite...

Bouira: 5.000 couffins pour les démunis

Constituant un des cinq piliers de l’Islam, Ramadhan, s’il est le mois saint par excellence, où le jeûne doit être absolu dans sa portée ascétique et purificatrice, il est aussi le mois de solidarité et d’entraide bien référencée dans sa dimension communautaire. Et c’est dans ce sens, que la commune de Bouira vient d’allouer une enveloppe financière s’élevant à près ...

Lire la suite...