Accueil » Chronique (page 2)

Chronique

Point de Vue : L’année grasse de la justice Algérienne !!

Par excellence, cette année 2019, sera à jamais, l’année grasse de la justice, l’année des gros dossiers et des grandes affaires …où effectivement le banc des accusés était principalement composé de soi-disant hommes politiques et cadres supérieurs de l’Etat et leurs, soi-disant acolytes hommes d’affaires… Le pays serait -il en train de faire sa toilette, après des longs années d’errance, ...

Lire la suite...

Pôle & Mic : Une question d’écoute !

Plusieurs sites algériens sont inaccessibles. Karim Younes, l’homme du dialogue, a dénoncé cette censure. Le pouvoir n’a pas bougé, il fait semblant de ne rien entendre. En Algérie, la question de l’écoute est et restée posée, car nous ne savons pas nous écouter et le pouvoir n’écoute pas la société. Depuis 2012, soit juste après les émeutes du sucre et ...

Lire la suite...

Point de Vue : Oran, c’est plein d’ordures

Le mot  » Oran  » commence, déjà, à signifier plein d’ordures. Là où tu mets le pied, tu es devant un amas d’ordures. Mais, existe-il un service communal de nettoyage et d’entretient de la ville? Oui, théoriquement parlant, ça existe ! Il y a même des gens qui y travaillent et qui sont rémunérés, chaque fin de mois. Cependant, sur ...

Lire la suite...

Pôle & Mic : Démence politique !

Le nouveau secrétaire général par intérim du RND, Azzedine Mihoubi n’a pas eu honte d’indiquer que les jeunes de sa formation politique ont été dans le Hirak. Il ira jusqu’à prétendre: «trois quart des militants étaient présents dans le Hirak depuis le début de mouvement, ils sont membres de ce peuple, et ce mouvement est issu du peuple». Mihoubi délire ...

Lire la suite...

Point de Vue : Dans le tourbillon de la justice… Militaire!?

Qui l’aurait cru? Oui, qui aurait cru qu’un Nezzar, autrefois, l’homme  » trop  » puissant du régime de l’après Chadli. L’instigateur de ce qui se considérait à cette époque déterminante de l’histoire du pays, par certains comme  » coup d’Etat  » illégitime contre la volonté populaire et par d’autres, comme une ultime initiative de sauvetage, contre un périlleux Etat intégriste ...

Lire la suite...

Pôle & Mic : Oran, une ville délabrée ou délaissée?

Oran est redevenue sale. Les routes des grands boulevards de la ville sont dans un état lamentable, trop de saleté. Il suffit de faire un petit tour derrière le marché Michelet pour se rendre à l’évidence que c’est trop sale. Les «petites » poubelles vertes se trouvant au centre-ville sont très sales, ça décourage le citoyen d’aller les ouvrir pour ...

Lire la suite...

Point de Vue : Nos hommes pompiers Un grand hommage !!

Nous saisissons cette occasion et cet espace réduit afin d’exprimer plein de révérences à l’égard de nos hommes pompiers, notamment dans ces moments d’été où ils sont, constamment, mobilisés. La période des incendies en série, qui se déclenchent imprévisiblement et sporadiquement, ça et là. C’est aussi la période des hommes du feu -firemens- comme disaient les anglais. Les sapeurs-pompiers sont, ...

Lire la suite...

Pôle & Mic : Halte à l’insulte et à la division!

Depuis l’indépendance, on ne cesse d’infantiliser le peuple en considérant que tout citoyen est manipulable ; jamais, les pouvoirs qui se sont succédé, n’ont fait confiance à leur peuple. Au contraire, on a fait du citoyen, un « sujet » assisté. Ils l’ont abruti. Ces trois dernières décennies, les partis au pouvoir ou proches du pouvoir se sont impliqués dans cette ...

Lire la suite...

Point de Vue : Et Après !

Les anciennes personnalités politiques, qui ont du crédit aux yeux du citoyen, ne veulent pas s’investir en politique ou dans les différents panels de dialogue. Hamrouche, Bouhider, Bouchachi, Taleb Ibrahimi et tant d’autres ont tous refusé de faire partie du groupe de dialogue de Rahabi et du panel mené par Karim Younes. Benbitour a clairement avoué qu’il a des ambitions ...

Lire la suite...

Point de Vue : Projet de société, Parlons-en un petit peu !

Un président de la république élu légalement, une Assemblée constituante,  » qu’ils partent tous « , une 2ème république.., la démocratie, la liberté, un Etat de droit, la justice, El Issaba : ce sont généralement les mots d’ordre qui caractérisent le discours de la rue en Algérie, depuis l’avènement du hirak, il y a plus de cinq mois. Alors, qu’à notre ...

Lire la suite...