Accueil » Chronique (page 181)

Chronique

Pôle & Mic: Contre l’inculture !

Souvent, on a tendance à oublier que la culture est aussi une priorité et voir même vitale pour une Nation. On ne peut pas prétendre à une ouverture de la vie démocratique et d’un exercice politique sans un esprit culturel. Le dialogue ne peut être constructif sans culture et/ou culture politique. Seule la culture peut endiguer toutes les formes de ...

Lire la suite...

Plus belle la vie: Nif et mauvaises odeurs

Chez certaines personnes policées, hyper cultivées, tenue correcte, très sûres d’elles, c’est une odeur particulière qui ne flatte pas le nez, qui se dégage malgré les parfums très chers. Une mauvaise odeur qui est là, qui plane et qu’on ne sent pas avec le nez, mais avec le cœur. Chez d’autres, on les aime du premier coup, leur odeur est ...

Lire la suite...

Point de Vue: De la violence…non, c’est faux

Faudrait-il, nécessairement, recourir à la violence pour faire triompher ses droits? La violence serait–elle l’unique moyen pour exprimer son mal–être ? N’y aurait–il pas, une solution –pour ainsi dire- pacifique et civilisée pour rouspéter ses droits bafoués ou redresser un tort? Comme je l’ai déjà exprimé dans les précédentes chroniques que les mesures prises par les pouvoirs publics, dans le cadre de ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: La société civile et la gestion de la cité

La reconnaissance de l’importance des questions environnementales et la volonté de favoriser la participation du citoyen aux choses de la ville ont fait apparaître un concept nouveau: «l’éco citoyenneté», réorientation des actions quotidiennes afin d’y incorporer une dimension environnementale qui se fonde dans la reconnaissance d’une responsabilité du citoyen envers son milieu. Un constat amer et généralisé dans tout ce ...

Lire la suite...

Plus belle la vie: Philosophie du sou

Le sou donne du souci à la pelle, à la poche, qui tirée de son antre par deux doigts fouineurs, est d’une pâleur à faire peur à un salarié, livide, sous alimenté ; elle prend du ventre avec l’éternel mouchoir, pour avoir l’air et aussi pour essuyer la sueur d’avoir gagné un sou qui descendu en poche, est aussitôt liquéfié, disparu, ...

Lire la suite...

Point de Vue: Le tintamarre des législatives: Ça commence

Désormais, la LDF est devenue une réalité vécue, après une longue bataille parsemée de hauts et de bas, pour qu’elle devienne une réalité envenimée, que nous sommes en train d’ingurgiter à petites doses. Quoi encore? Sur la planche du programme gouvernemental, l’on s’est mis à miroiter avec les prochaines législatives. Après une longue hibernation, les partis de la vraie ou ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: La fin de la «Ch’kara politique»?

Ould Abbès ne cesse de clamer, haut et fort, et sur tous les toits que l’ère de la «ch’kara» est bien révolue au FLN. C’est cette «ch’kara» qui a été à l’origine du départ de Belkhadem du FLN où les contestataires lui avaient reproché d’avoir placé dans les listes de députation des «arrivistes» avec un «sac d’argent». On a beaucoup ...

Lire la suite...

Plus belle la vie: Apologie de la discipline

Ne nous racontons pas d’histoires. Nous sommes sous-dév. Et nous devons boire jusqu’à la lie notre sous-dév. Et la fuite en avant dans des théories abracadabrantes pseudo-économiques n’est qu’un leurre de plus. Et même l’attrape-nigaud qu’offre le spectacle des nouveaux riches: villas, Mercedes, usines, usines-bidon, affairisme parasitaire, n’est que le signe manifeste d’un sous-dev. Grégaire, tout le monde veut s’enrichir ...

Lire la suite...

Point de Vue: Qui n’a pas besoin de l’Algérie?

L’on avait tout le temps été, dans le nécessaire, besoin des services d’une Algérie debout. Une Algérie résolue à vivre ou à périr. Non seulement l’Algérie, un paradis pour les investissements où les opportunités d’affaires ne laissent personne indifférent, mais comme elle était une fois, la citadelle des révolutionnaires, elle est aujourd’hui un château fort de la lutte antiterroriste. C’est ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Vigilance !

Après que Daech ait été chassé de Alep en Syrie et de Mossoul en Irak, l’organisation terroriste ne va pas se contenter de «consommer» une lourde défaite et d’attendre sa dislocation. Elle frappera et endeuillera des peuples. Déjà, à la veille du nouvel an, Baghdad a été secoué par deux attentats suicides simultanés sur un marché ayant fait 27 morts ...

Lire la suite...