Accueil » Chronique

Chronique

Point de Vue: La faute aux émigrés…

La crise qui touche la France et la mobilisation des gilets jaunes ont fait de l’ombre à de nombreux problèmes que vivent les communautés étrangères et notamment maghrébines. Le racisme, l’islamophobie sont, entre autres, toujours monnaie courante et les soucis d’argent, que vit une bonne couche sociale française, ont ajouté de l’huile sur le feu. Si la misère frappe la ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Manœuvres partisanes?

Les partis de l’Alliance présidentielle devront se voir dimanche chez le RND quant aux prochaines présidentielles. Selon certaines indiscrétions, il s’agirait de discuter autour du thème d’une prolongation du mandat du président Bouteflika comme l’a revendiqué Amar Ghoul, ayant emboîté le pas à son frère ennemi Mokri du MSP. C’est lors de la dernière réunion de ces partis qu’ils ont ...

Lire la suite...

Point de Vue: Quelle issue de secours ?

Le président a tenté de «calmer» les gilets jaunes, mais son discours ne semble pas avoir trouvé l’écho souhaité puisque des protestataires continuent d’appeler à une protestation massive pour samedi prochain. Aujourd’hui, le libéralisme n’a rien à offrir au peuple et aux simples citoyens. Il fait du replâtrage. Aujourd’hui, il est confronté à une crise sans précédent puisque les protestataires ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Les dérives de la rationalité instrumentale sur l’imaginaire social

«Les mots qui vont surgir savent de nous ce que nous ignorons d’eux «René Char» Ce charlatanisme qui pathologise le lien social trouve son ultime recours dans un verbiage religieux faisant valoir «l’ignorance sacrée» qui copule avec le refus de la féminité et la pérennisation du tabou de la sexualité, violence, est ce que les procédés chimiques édictés par certaines ...

Lire la suite...

Point de Vue: Face à leur «libéralisme»!

Cet occident est hypocrite. Il croit avoir le droit sur les autres peuples et s’érige en donneur de leçon en s’oubliant et oubliant ses bourdes » dans la gestion. Aujourd’hui, la France avec son histoire de «gilets jaunes» est en colère contre certaines puissances occidentales. Elle estime que certains pays s’immiscent dans leurs affaires en oubliant qu’ils ont saccagé et ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Les dérives de la rationalité instrumentale sur l’imaginaire social

«Les mots qui vont surgir savent de nous ce que nous ignorons d’eux» «René Char» La sanctification de la répulsion à l’égard du fondement psychanalytique, même si elle est parée, d’oripeaux critiques, elle se voit fléchir sans obstacle face à la complexité de l’analyse que dégage cette dernière. Le traitement des questions est perçu de façon global comme étant subversif ...

Lire la suite...

Point de Vue: Silence!

Alors que nous sommes à quelques mois des présidentielles, c’est le calme plat. Les partis comme Les personnalités politiques ne font pas le moindre commentaire sur les présidentielles. Deux chefs islamistes ont demandé le report des présidentielles et aucune réaction des personnalités et partis politiques n’a été enregistrée. Même le remaniement ministériel dont on a beaucoup parlé, ce n’est plus ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Comment ne pas ramper?? (Act 2)

«Tout le monde a appris à ramper ! C’est la mode de ces derniers temps ! Il y a ceux qui rampent sans savoir vraiment où cette « rampe » pourrait aboutir. Il y a ceux qui rampent mais qui oublient que, pour ce faire, il faut avancer les mains, s’accouder fortement et « tirer » en poussant avec ses ...

Lire la suite...

Point de Vue: Comment contrôler les importateurs?

Après la saisie de gravats ou pierres, de la drogue et autres, c’est au tour des déchets ménagers trouvés dans un conteneur. Une découverte qui a fait réagir les Algériens après surtout la diffusion de la vidéo de ladite marchandise dont le montant est estimé à 300.000 Dollars. Une importante somme qui pourrait financer un «grand» film ou servir à ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Comment ne pas ramper?? (Act 1)

En ce bled de 41 millions 853 milles âmes, l’on vit comme on peut. Maintes fois, j’ai écrit puis effacé tant de lignes, tant d’actes qui me paraissaient révélateurs de ce que nous sommes. De ce que nous étions devenus ! Des ‘ghachis’ qui vivent au jour le jour ; sans espoirs et sans perspectives. Des gens, devenus par la ...

Lire la suite...