Accueil » Chronique

Chronique

Point de Vue: Ce patrimoine laissé-pour-compte

Qui se rappelle des garde-champêtres et des garde-forestiers ? Oui, l’on ne peut plus constater des fonctionnaires qui autrefois faisaient régner l’ordre dans les étendues forestières et dans les champs et les bourgades avoisinant les villes. Maintenant, les forêts ne sont plus protégées par ces gardiens contre des mains irresponsables, également contre les feux de forêt et tout évidence contre la ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Crime contre l’Etat?

La ministre de l’Education a promis des «sanctions» contre ceux qui tentent de brouiller les examens de nos enfants. Quelques minutes après le lancement des examens de la cinquième, les sujets ont été publiés sur les réseaux sociaux. Pour beaucoup, il ne s’agirait pas d’une fuite de sujet mais seulement d’avoir «divulguer» le sujet. Divulguer le sujet car il n’y ...

Lire la suite...

Point de Vue: Les monstrueuses statistiques de la faucheuse des routes

Les routes continuent, en dépit des mesures et des contre-mesures de lutte contre les accidents, à s’asseoir avec majesté sur le trône, comme le premier et incontournable générateur de morts et de blessés au niveau national …. 35 morts et autant de blessés, juste pour les 05 premiers jours du Ramadhan… Ce sont un millier de morts et dix fois ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Des imams en «colère»!

Les imams risquent de faire grève en ce mois sacré. Ils demandent une augmentation de salaires et l’amélioration de leur situation socioprofessionnelle. Certains n’ont pas hésité à se moquer de leur grève ou mouvement de débrayage. Et pourtant, ils n’ont fait que menacer en espérant que les autorités daignent les écouter et dialoguer. Les imams ont le droit aussi de ...

Lire la suite...

Point de Vue: «C’est l’occasion ou jamais»

C’est quoi en fait, squatter un espace public, dont la propriété revient de droit à la communauté nationale. En l’absence de l’Etat afin de mettre un terme à ces extravagances, que l’on constate un peu partout, il aura suffi de s’armer de deux choses pour pouvoir pendre – pour ne pas dire s’accaparer- de ce que l’on veut et ce ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: La médiocrité dans nos écrans!

Si l’an dernier, la télévision ou l’émission de caméra cachée avait défrayé la chronique, aucun changement n’est à relever pour ce mois sacré. Avec tout ce qui se passait l’an dernier, on croyait que les institutions de régulation et autre comme celle de l’éthique allait «convaincre» et/ou «imposer» aux différentes télévisions un «peu de retenu» dans leur programme et «moins ...

Lire la suite...

Dispositif sécuritaire spécial Ramadhan: Plus de 2.800 policiers déployés à Béjaia

Plus de 2800 agents de police sont déployés sur le terrain, et ce, dans le cadre du dispositif sécuritaire spécial Ramadhan, apprend-on de la sûreté de wilaya de Béjaïa, dont notre source précise aussi que « 195 véhicules et une flotte de 52 motards sont également réquisitionnés pour sécuriser les routes et lieux publics de jour comme de nuit ». ...

Lire la suite...

Pour une meilleure quiétude citoyenne: Sécurité renforcée à Bouira

Pour asseoir leur autorité et parer à toute éventualité en ce mois sacré, mois de tous les sacrifices au sens propre et figuré, les responsables des différents corps de sécurité de concert avec le premier magistrat de la wilaya n’ont pas tardé à élaborer un plan d’action pour tenir en ‘’tenailles’’ le vaste espace de la wilaya de Bouira et ...

Lire la suite...

Point de Vue: Il y a 45 ans, l’affaire du Sahara

Une affaire qui tarde, justement à se trouver une issue. Pour le moment, il ne s’agit pas à vrai dire, d’une guerre qui laisse des morts et des blessés. Le conflit entre le RASD et le Royaume du Maroc est resté au stade de la diplomatie. C’est plutôt un conflit diplomatique où l’affaire est totalement confiée aux soins de l’ONU. ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: La vie est «trop» chère!

Les assurances du ministre du Commerce sont tombées à l’eau. Et pourtant, il semblait être certain que les prix iraient à se stabiliser vers le troisième jour. Le ministre s’est complètement «barré» dans son analyse, ce qui laisse confirmer que son cabinet est trop loin de la réalité. Au quatrième jour, la flambée des prix est toujours d’actualité. Les lobbys ...

Lire la suite...