Accueil » Actualité (page 72)

Actualité

Réforme du système éducatif: Les valeurs et constantes de l’identité nationale à l’abri

La question des réformes du système éducatif continue d’alimenter les débats au sein de l’APN au point d’obliger le Premier ministre de réagir et de remettre les pendules à l’heure à l’occasion d’une session plénière. Ces réformes n’ont pas affecté les valeurs et les constantes de l’identité nationale, a-t-il souligné. C’est une question a priori récurrente qui revient à l’APN ...

Lire la suite...

A partir de Tizi-Ouzou: Ghoul appelle à la préservation de la stabilité du pays

La question des réformes du système éducatif continue d’alimenter les débats au sein de l’APN au point d’obliger le Premier ministre de réagir et de remettre les pendules à l’heure à l’occasion d’une session plénière. Ces réformes n’ont pas affecté les valeurs et les constantes de l’identité nationale, a-t-il souligné. C’est une question a priori récurrente qui revient à l’APN ...

Lire la suite...

Devant l’indisponibilité de certains moyens et médicaments: Y a-t-il péril en la demeure ?

En attendant l’examen puis l’adoption du projet de loi relatif à la Santé par les deux chambres parlementaires et comme à l’accoutumée, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, s’en va en guerre contre la mafia du médicament et contre les «bouchers de la santé» tel que qualifié par le commun des ...

Lire la suite...

Dans l’édito du dernier numéro de la revue «El Djeich»: Stabilité et quiétude de l’Algérie, au-dessus de tout

C’est d’un ton, pour le moins ferme, que l’ANP, par la voix de sa revue El Djeich, avertit: la stabilité et la quiétude de l’Algérie sont au dessus de tout. Il en découle que la sécurité de l’Algérie est, au vu des développements sur les scènes régionales et internationales, une priorité nationale. Cette sécurité est reflétée par deux vocables préalables, selon l’ANP: ...

Lire la suite...

Après l’officialisation de la langue amazighe: Pour quand la reconnaissance de Yannayer?

Yennayer, premier jour de l’an berbère, célébré dans toutes les countries d’Algérie, attend toujours d’être reconnu comme fête officielle. Comme de coutume, à l’occasion de cette date qui sera fêtée aujourd’hui, des voix s’élèvent encore pour demander l’officialisation de cette date et sa reconnaissance par l’État. Après que la langue Amazigh est devenue officielle dans la Constitution de 2016, diverses ...

Lire la suite...

Lutte contre la corruption: Réelle volonté politique chez Bouteflika

Une volonté politique a priori manifeste entoure la question cruciale de la lutte contre le phénomène de la corruption en Algérie. Ce n’est plus un leurre ou un simple calendrier de distraction. Le chef de l’Etat entend mener à leur terme les réformes. Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, qui a fait sienne la revendication légitime de la vox ...

Lire la suite...

Pour financer l’économie: Les banques ont débloqué plus de 8.200 milliards DA en 2016

L’économie nationale s’en sort-elle bien malgré la chute des cours du brut ? La réponse est forcément affirmative à analyser de près l’évolution de la contribution des banques. Plus de 8200 milliards de dinars ont été débloqués durant l’année écoulée, par les banques, afin de booster l’économie. Incontestablement, la chute vertigineuses des cours de l’or noir n’a de cesse fait ses ...

Lire la suite...

Selon le représentant du ministère des Transports: Pas d’augmentation des tarifs de bus

Depuis l’adoption, puis la signature officielle de la LDF 2017, une psychose s’est installée au milieu de la population. Les augmentations prévues par cette Loi font-elles, sérieusement peur ? Déjà la charrue est péniblement traînée, imaginez alors, ce qui va se passer quand des augmentations sont faites. L’Etat est devant un sérieux dilemme : sauver la situation financière du pays ou bien ...

Lire la suite...

Le PDG de Technip décrypte le marché pétrolier Accord de l’OPEP: Une «bouffée d’oxygène»

Quels lendemains pour le marché pétrolier mondial dans un contexte de volte-face et d’intentions? Ouvre-t-il de nouvelles perspectives? Et quel sort lui est-il réservé face au spectre d’un contrecoup de la production américaine qui milite en faveur d’un plafond régulé? Autant de questions qui taraudent l’esprit des spécialistes du secteur. Le marché est plus que jamais otage de la priorité de réduction ...

Lire la suite...

Abdelmalek Sellal et Noureddine Bedoui rassurent: «L’Algérie est un pays stable»

Le Premier ministre sort de son mutisme pour annoncer que «des parties anonymes étaient à l’origine des récents incidents qu’ont connus certaines régions du pays, notamment Béjaia, et qui tentent de déstabiliser le pays». Néanmoins, l’on s’interroge si la loi de Finances 2017 est-elle réellement la goutte qui a fait déborder le vase ou est-ce juste un subterfuge pour caresser ...

Lire la suite...