Infos
Accueil » Actualité (page 71)

Actualité

En quatre mois seulement et malgré une batterie de lois: Plus de 1.900 enfants victimes de violence

Il y a de quoi. C’est lui la cheville ouvrière de la société qui héritera quoi, au juste, de nous s’il est martyrisé ou mal pris en charge. Les législatins ont subi de profondes refontes pour abolir les violences sur les enfants ces embryons de la société. Parlant de violences les nouveaux chiffres font peur. Le fléau prend des proportions ...

Lire la suite...

Commerçants et clients s’accusent mutuellement: Le lait en sachet se fait rare à Oran

A chaque chose, sa raison. Mais il y a une autre raison que même la raison ne connaît pas. A chaque Ramadhan, ses vieux réflexes. C’est le même scénario voire le même feuilleton. Les livreurs ont-ils eu raison du porte-monnaie des pauvres consommateurs? Tout porte à le croire, des produits de consommation stratégiques disparaissent pour ne pas dire, se font ...

Lire la suite...

Amara Benyounes réagit au limogeage du ministre du Tourisme: L’affaire se complique de plus en plus

L’éviction du gouvernement du nouveau ministre de Tourisme et de l’Artisanat continue de faire des vagues. Un départ resté en travers de la gorge du jeune ministre Mesaoud Benagoune et de son parti politique le MPA duquel il est issu. A priori, il semble bel et bien que les choses s’accélèrent et tout porte à croire que cette affaire risque ...

Lire la suite...

Accidents de la route: 100 milliards de dinars de perte à l’Algérie

Y a-t-il réellement une accointance entre le Ramadhan et la recrudescence des décès causés par les sinistres routiers ? C’est nouveau. Le préjudice financier causé à l’Algérie du fait du phénomène des accidents de la route est, à tout de point de vue, énorme. Ce qu’on ne dit pas, est que la période du mois de Ramadhan de chaque année, n’est ...

Lire la suite...

Paix et sécurité dans la région et lutte contre le terrorisme: Priorités de la diplomatie algérienne

C’est sous le signe de la «continuité» que les nouveaux chantiers de la diplomatie algérienne sont fixés. «C’est une responsabilité de taille», reconnaît d’emblée Messahel, le tout nouveau chef de la diplomatie algérienne. Il doit porter, à nouveau, la voix de l’Algérie pour défendre ses intérêts et ses principes. Mais il y a une «priorité de toutes les priorités» que ...

Lire la suite...

Vers une reconversion économique urgente: Priorité du nouveau gouvernement

Sitôt installé, le nouveau Premier ministre, M.Abdelamajid Tebboune, est vite entré en besogne. Il annonce une «reconversion économique» du pays pour épargner celui-ci des conséquences des fluctuations des cours des hydrocarbures. Il y a de quoi se réjouir en ce sens que ces fluctuations ont esseulé le pouvoir d’achat des ménages et fracturé le front social qui est en ébullition ...

Lire la suite...

Akbou (Béjaïa): Le terroriste Abou Yahia abattu

Un dangereux terroriste a été abattu jeudi à Akbou, 70 km à l’ouest de Bejaïa, par un détachement de l’Armée nationale populaire, apprend-on du Ministère de la défense Nationale (MDN). Il s’agit du dénommé « L. Farid » dit « Abdelwahab Abou Yahia », abattu, jeudi matin, au village Alma dans la commune de Chellata, sur les hauteurs d’Akbou, et ce, suite à une ...

Lire la suite...

Nomination d’un nouveau premier Ministre par le président de la République: Sellal s’en va, Tebboune Premier ministre

En choisissant Tebboune comme premier Ministre, le président de la République semble ainsi libérer Sellal qui a des présidentielles et confier le premier ministère à quelqu’un qui a donné des preuves dans l’application de son programme. Le nouveau premier Ministre, parmi les fidèles au chef de l’Etat, aura donc la lourde tâche de continuer le programme présidentiel dont le renouveau ...

Lire la suite...

Ouverture et installation de la 8ème législature: C’est parti pour 05 ans

La nouvelle Assemblée nationale s’est ouverte, hier, au niveau de l’hémicycle à Alger pour un mandat de 05 années à la faveur des dernières législatives du 04 mai dernier qui a vu la consécration de la suprématie du plus vieux parti à la tête de cette institution avec une majorité confortable. Pour ce qui est de la séance, les nouveaux ...

Lire la suite...

L’instruction ministérielle sur les viandes fraîches peu suivie: Les bouchers ne font qu’à leur tête

Les vieux réflexes ont souvent la peau dure. Dorénavant, n’est pas boucher qui veut. Autrement dit, informer « verbalement » le client sur la qualité de la viande qu’il achète, sera passible de sanctions sévères. Il ne sera plus en effet toléré le laxisme des bouchers concernant la commercialisation de viandes fraîches sans affichage au préalable de son prix à la consommation ...

Lire la suite...