Infos
Accueil » Actualité (page 16)

Actualité

Des étrangers incitant les jeunes à recourir à des formes d’expression radicales: Le «hirak» doit s’organiser

Cette fois, elle met à l’index des «étrangers» venus selon elle semer le trouble durant les manifestations populaires, ces dernières semaines. Le constat des enfants et des écoliers présents en masse dans les marches dans certaines villes a fini par éveiller des soupçons. Ces enfants ont déserté les cours pour s’abandonner à des formes d’expression dans la rue pendant les ...

Lire la suite...

La Kabylie à l’heure de la commémoration du printemps Berbère et du printemps noir

Pour beaucoup d’animateurs du mouvement culturel berbère que nous avons contacté, hier, cette officialisation de la langue amazighe «consacre enfin le combat de plusieurs générations». «C’est le parachèvement des luttes de beaucoup de générations qui se sont sacrifiées», nous diront à l’unanimité nos différents interlocuteurs, estimant que cette officialisation est aussi «un élément essentiel pour la réconciliation du peuple Algérien ...

Lire la suite...

La mobilisation des Algériens se poursui: Le peuple toujours déterminé

Huitième vendredi, même fermeté et même ton du peuple. Les Algériens sont redescendus dans plusieurs villes pour dénoncer le «système». Aussi tenaces et déterminés que les vendredis passés, les manifestants ont donné l‘impression de ne point fléchir malgré la période de transition et la proclamation de Abdelkader Bensalah comme chef d’Etat. Ce vendredi de mobilisation populaire s’est démarqué des précédents. ...

Lire la suite...

Depuis Oran, Gaid Salah annonce: «L’ANP accompagnera la période de transition»

Le chef d’Etat-major veut revenir en de meilleurs sentiments vers les Algériens, en les rassurant de la mise en état de nuire des corrompus et oligarques car, dit-il, depuis la capitale de l’ouest: «Nous rassurons l’opinion publique que la question s’étendra à tous les dossiers précédents, comme l’affaire d’El Khalifa, de Sonatrach et du Boucher». A peine 24 heures depuis ...

Lire la suite...

Le Parlement prend acte de la vacance du poste du président de la République: Bensalah, chef d’Etat

C’est acquis. Le président du Conseil de la Nation a été proclamé nouveau chef d’Etat. Le Parlement a pris acte officiellement, mardi à Alger, de la déclaration de la vacance définitive du poste du président de la République. Réuni en ses deux Chambres (Conseil de la Nation et l’Assemblée populaire nationale), mardi à Alger, le Parlement a scellé la déclaration ...

Lire la suite...

Fin de vacances universitaires: Les étudiants reprennent le chemin de la lutte…

Les étudiants répondront-ils le chemin de la contestation? Ils menacent de hausser le ton et d’opter, s’il le faut, pour une grève. Après 25 jours de vacances forcées et prolongées, ils ont regagné leurs facultés. Ils comptent poursuivre la lutte. Ils comptent amorcer un nouveau départ à leur mobilisation qui jusque-là entretenait la flamme du mouvement populaire entre deux vendredis. ...

Lire la suite...

Réunion des deux Chambres parlementaires aujourd’hui: Une équation difficile

Au bout des 45 jours, pour continuation de l’empêchement (Continuation de l’incapacité du président à exercer ses fonctions), le président du Sénat continuera à assurer la fonction de Chef de l’Etat pour 90 autres jours. A la fin de cette période (45 + 90= 4 mois et demi) est organisée une élection présidentielle pour élire un nouveau président en remplacement ...

Lire la suite...

Vacance du poste de président de la République: Le Parlement se réunira ce mardi

Le départ du chef de l’Etat, Abdelaziz Bouteflika, tel que stipulé par l‘article 102 de la Constitution et revendiqué par le peuple durant ses manifestations à l’issue de quatre à cinq vendredis de contestation, a l’air de susciter des réflexions. Un départ que certains pensaient a priori «hâtif» mais dont la procédure d’entérinement semble prendre du temps aux yeux des ...

Lire la suite...

Des personnalités maltraitées lors de la marche de vendredi dernier: Est-ce le temps des règlements de compte?

Il renchérit ensuite par dénoncer ce comportement qui, faut-il insister, ne nous correspond pas, nous sommes un peuple pacifiste « SELMIYA, SELMIYA », ne tombez pas dans le piège de nos ennemis et détracteurs qui ont parié sur l’essoufflement de la révolte pacifiste des Algériens, car nous sommes un peuple indivisible, Khaoua,khaoua, nous rétorquent ceux que nous avons rencontrés à Alger. Rachid ...

Lire la suite...

Première grande mobilisation après la démission de Bouteflika: Les «4B» doivent partir!

«Pour une transition pacifique, propre et démocratique sans les 4B», «Algérie une et indivisible», «Pour une commission indépendante consensuelle pour l’organisation des présidentielles», «Système dégage», «Pas d‘alternative, tous dégagent»… autant de slogans brandis par les manifestants dans plusieurs villes algériennes. Au vu de cette «récidive» de la mobilisation populaire contre le régime en place, il est certain que le vent de la ...

Lire la suite...