Accueil » Archives de cet auteur: Adnan Mouri

Archives de cet auteur: Adnan Mouri

Pôle & Mic: Entre la gymnastique mentale et la nébuleuse prière écolière que choisir?

«Mettez-vous à genoux, priez et implorez. Faites semblant de croire et bientôt vous croirez». Brassens Il se noie dans un aliénisme sans précédent en occultant la dimension du sujet. Il n’en demeure pas moins de voir que la structure langagière « s’oppose au développement » et à l’esprit critique. Suite à cette précarité psychique définie comme un horizon indépassable, le ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Entre la gymnastique mentale et la nébuleuse prière écolière que choisir?

«Mettez-vous à genoux, priez et implorez. Faites semblant de croire et bientôt vous croirez». Brassens La rationalité éducative sombre dans le trouble et l’affolement. Devant la régression d’un enseignement qui favorise la tête bien pleine au détriment d’un cerveau bien fait, les tentacules islamistes trouvent refuge dans l’éducation informelle qui a déprécié le savoir et persécuté l’intelligence. Vu la logique ...

Lire la suite...

Quand la résilience parle sans subjectivité

«Nous êtres parlant ou parle êtres». Lacan Devant la répulsion régnante du psychisme et où, le recours aux abîmes du charlatanisme est primordial, des conférences sur la résilience permettent au sujet parlant de se frotter à l’idée psychique tout en essayant de se débarrasser des entorses dogmatiques qui ont conditionné sa vie. Le questionnement de tout ce qui nous semble ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Le fantasme du progrès social

Une des réalités pour le moins déplorable est celle du fanatisme religieux qui dénature le monde entier; ces parasites sont nuisibles au pays et à un monde qui se noie dans la résignation du statu quo. La cavalcade de la violence contribue à pérenniser le chaos. Pour contextualiser cet aspect dans l’imaginaire algérien, il va sans dire que le maintien ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Les dérives de la rationalité instrumentale sur l’imaginaire social

«Les mots qui vont surgir savent de nous ce que nous ignorons d’eux» «René Char» La sanctification de la répulsion à l’égard du fondement psychanalytique, même si elle est parée, d’oripeaux critiques, elle se voit fléchir sans obstacle face à la complexité de l’analyse que dégage cette dernière. Le traitement des questions est perçu de façon global comme étant subversif ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Etre «bienheureux» un délice perturbateur

Le paysage culturel est le poumon de la vie sociale de chaque citoyen. Cette matérialité pour le moins compréhensible d’un horizon inconnu trouve sa démarcation dans une figure de rationalité et pour ainsi dire dans celle du bon sens. Cet aspect ne doit en aucun cas éclipser le « réservoir de l’inconscient »qui marque de façon tumultueuse la transcription du ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: La beauté de la ville dites-vous?

Oser aborder la question du beau de nos jours, relève de l’exploit étant donné que nous sommes plongés dans la nasse de «l’impuissancialisme». L’indifférence suscite à son tour un sentiment de résignation devant l’étendue des dégâts, bidonvilisation et clochardisation de chaque parcelle urbaine. Esquisser l’idée d’écologie comme le font certains politicards montre le mépris affiché à l’égard des citoyens devant ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Un clin d’œil à Rachid Mimouni: écrivain oublié

L’écriture romanesque dégage des effluves de résilience; l’art de l’écriture fertilise l’harmonie des mots faisant clignoter une lumière vespérale sur le devenir psychique de chaque lecteur. De ce fait, la littérature en général s’intéresse à la trame narrative, car elle est le meilleur moyen de saisir l’intuition romanesque, associée à l’esthétique du verbe mélodieux. La hardiesse imaginative de l’écrivain a ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: A quand la désaliénation sociale en Algérie?

L’humanité toute entière se laisse impressionner par le caractère sublime de la culture, mais le sujet tel qu’il est posé en Algérie, appréhende la réalité de la crise multidimensionnelle comme un fait et souhaite questionner les ressorts de cette «déliaison» sociale. Sans exagération aucune, l’opinion commune tient, pour évident et auto justifié, le tourbillon stérile du fanatisme religieux comme valeur ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Le conte: cette fabuleuse histoire qui trouble le sujet

L’essence culturelle fait preuve de fécondité tout en coordonnant une démarche intellectuelle, mais la diversité chaotique de la pente totalitaire dévitalise tout échange susceptible de conscientiser les rapports humains. La réalité sociale doit nous rappeler que l’activité culturelle demeure continuellement dépréciée, contrôlée, censurée voire bannie par les sirènes de l’indigence intellectuelle qui se vautrent dans les spéculations hégémoniques. Pour dépasser ...

Lire la suite...