Accueil » Archives de cet auteur: A. BenAbdellah (page 64)

Archives de cet auteur: A. BenAbdellah

Point de Vue: Priorité à «notre ami le roi»

Avant l’Algérie, ça sera le Maroc et bien sûr après le Maroc, ce sera l’Algérie. Macron, le jeune président fraîchement élu, sera dans quelques jours à Rabat. Entre un M6 ayant hérité de son défunt père, en plus d’un Maroc tout entier en forme de propriété privée, une «amitié spéciale» avec une France, ex-force d’occupation et ce jeune président apparemment ...

Lire la suite...

Point de Vue: Crise au Golfe: Le surprenant et le spectaculaire

C’est le deuxième coup surprenant et spectaculaire avec le lequel le roi Selmane de l’Arabie et ses alliés les plus proches, avaient pris de cours l’opinion mondiale, après celle de l’attaque surprise du Yémen, il y a deux ans de ça. Il ne faut surtout pas croire, qu’il s’agirait d’un coup de tête non délibéré. Cette rupture violente avec la ...

Lire la suite...

Point de Vue: Paysage «plastifié»…

Faut-il imaginer une solution consistant à un retour au panier d’antan? Oui, effectivement, le sachet en plastique a envahi notre vie, a esquinté notre environnement. Même ce charme d’autrefois, lorsque le panier était le conteneur de nos courses n’est plus…. Il suffit de voir les champs et les prairies, hors de la ville comment sont–ils devenus. Et, même à l’intérieur ...

Lire la suite...

Point de Vue: De l’ostentatoire et …de l’humiliant

Le couffin du Ramadhan est devenu par la grâce de nos responsables un enjeu «sociopolitique », disant le franchement «stratégique» d’actualité. L’on pourrait appeler ceci, investir dans le malheur des gens, ou quoi donc? Le devoir, l’Etat, et de par ses prérogatives Constitutionnelles, lui impose de veiller à garantir le minimum de survie pour le citoyen. Cette garantie de survie doit ...

Lire la suite...

Point de Vue: Du bâclage télévisuel et d’autres hontes

Il n’y a pas deux Algériens qui ne soient pas d’accord quant aux massacres qui défilent sur les chaînes Tv nationales (privée ou publique). Mais peu d’Algériens sont au courant du fait que ces camelotes que l’on ne trouve pas de honte à les présenter au public, comme étant une production authentiquement algérienne, destinée en premier lieu à cultiver et ...

Lire la suite...

Point de Vue: Un makhzen face à l’incertain

Ce qui se passe au Maroc, n’est pas un «chahut d’enfants, selon une expression bien de chez nous. Les informations, en provenance de notre voisin de l’ouest, ne peuvent que réitérer nos inquiétudes. Parait-il, le dérapage vers l’incertain commence à prendre forme de non retour. La tache d’huile s’agrandit chaque jour et le gouvernement de «sa majesté» commence à prendre ...

Lire la suite...

Point de Vue: Le BEM, un «purgatoire» avant le BAC

Maîtriser et assurer un bon déroulement des examens, notamment le BEM et le BAC, seraient devenus pour le ministère de l’Education nationale, une tâche laborieuse et un vrai défi à relever à chaque fin d’année…Fuite des sujets, manque de crédibilité des examens et en somme, tout le système éducatif national est carrément frappé de plein fouet, en perdant sa réputation ...

Lire la suite...

Point de Vue: Larmes infantiles

Effectivement, nous nous insurgeons contre la violence subie par les enfants, que ce soit nos enfants, ou tous ces enfants de l’humanité de par le monde, sans distinction de race, de religion ou de culture. Ce sont les premiers qui payent les conséquences des affres des guerres et des conflits dont, ils ne sont même pas conscients. Mais, nous devrons ...

Lire la suite...

Point de Vue: Quand le lait crée l’événement

Le lait de sachet, oui le lait, rien que du lait ….et rien de nucléaire.Le lait a fini dans mon pays à créer à lui seul l’événement. L’on court à droite et à gauche pour du lait. Oui, il faut chercher le lait parce qu’il est une denrée nutritive absolument nécessaire. Normalement, il ne devrait jamais exister un problème de ...

Lire la suite...

Point de Vue: Accidents ramadanesques

Au cours de ce mois «sacré» consacré à toutes les folies, toutes sortes d’accident se multiplient. C’est normal, lorsque tout le monde est sous la «léthargie» du jeûne et assommé par le climat lourd de toutes les privations. Les accidents font déjà des ravages, hors du Ramadhan et pendant les veillées de l’après repas, c’est-à-dire, sans le prétexte du jeûne. ...

Lire la suite...