Accueil » Archives de cet auteur: A. BenAbdellah (page 6)

Archives de cet auteur: A. BenAbdellah

Point de Vue: Le rendez-vous du 04 juillet aurait-il lieu?

Pour le commandement militaire et le régime provisoire dirigeant le pays, depuis la chute du l’ancien gouvernement, la date du 04 juillet est irréversible pour l’organisation des prochaines élections présidentielles. L’on s’y arc-boute au point où l’on ne saurait écouter d’autres voix, autre que la sienne. En revanche, pour le Hirak, dont les chefs et évidemment les têtes pensantes, restent ...

Lire la suite...

Point de Vue: Hanoune écrouée!?

Qui aurait pu croire, qu’un jour, Mme Hanoune, leader incontestable et éternel de son Parti des Travailleurs, serait un jour écrouée? Et puis, quelle relation, cette arrestation aurait pu avoir avec les autres, notamment, des trois «mousquetaires» Saïd Tartag et Toufik? Les analystes des plateaux des chaînes TV et ceux des colonnes de la presse écrite, ne cessent de spéculer, ...

Lire la suite...

Point de Vue: Du pain à en jeter… !!!

Au moment où tout le monde semble être mobilisé dans un Hirak, dont le bout du tunnel n’est pas encore visible, en vue d’apporter les changements nécessaires, à une situation de plus en plus délabrée, nos concitoyens ou quelques-uns d’entre eux, -que le Tout Puissant les guide vers le droit chemin- n’ont pas trouvé d’autres choses à faire que de ...

Lire la suite...

Point de Vue: ANP, Hirak, qui mène la barque ?

Qui fait actuellement la pluie et le beau temps en Algérie, en cette période cruciale de l’Histoire de la nation ? Le Hirak aux chefs toujours anonymes, ou bien le commandement militaire chapeauté par le général de corps d’armée A.Gaid Salah ? A mon avis, chaque camp exerce son influence sur le cours des événements, tout en subissant l’influence implicite, ...

Lire la suite...

Point de Vue: La justice de la patrie trahie !

« Quiconque a porté les mains sur la liberté, n’a plus le droit de la revendiquer ». Émile de Girardin Les dernières arrestations ayant suscité du remous aux niveaux, tant national qu’international, expliquent bien que les personnes – ou personnalités ! – ayant fait objet d’arrestation et de traduction en justice, ne sont pas comme ceux ayant été arrêtés auparavant…Il ...

Lire la suite...

Point de Vue: Jusqu’à quand  la parade ?

Le vendredi nous avons fêté la 11ème marche populaire, qui a, comme d’habitude, envahi toutes les villes d’Algérie…les mêmes slogans, les mêmes devises, les mêmes revendications…Mais, une question pertinente qui s’impose, dans de pareilles situations.. Où va-t-on donc, avec ce Hirak, apparemment, sans lendemain, voire sans un aboutissant… Il faut qu’il y ait un but ou des buts. L’on ne ...

Lire la suite...

Point de Vue: Le Ramadan et le Hirak

La démocratie est un mauvais système, mais elle est la moins mauvaise de tous les systèmes… Winston Churchill Déjà, pas mal de gens commencent à s’interroger sur comment serait le Hirak- l’enfant chéri des Algériens- au cours du mois sacré.. Vont-ils par exemple signer une trêve avec le régime en place ou bien vont–ils continuer le combat, jusqu’à la victoire ...

Lire la suite...

Point de Vue: Qui dialogue avec qui?

Nous sommes au dixième vendredi, depuis le 22 février date de la première sortie citoyenne massive, exigeant le changement du régime et demandant que l’on stoppe la mascarade du 5 ème mandat. Depuis, l’armée est intervenue en faveur du peuple et de ses exigences, conformément et en application aux textes de la Constitution, afin de trouver un chemin, voire une ...

Lire la suite...

Point de Vue: C’est du judiciaire ou c’est du politique?

«Tout changement est difficile au début, compliqué au milieu et magnifique à sa fin» Robin Sharma Personne ne feindrait ignorer que la situation actuelle du pays est sur un terrain périlleux. Il faudrait donc, faire triplement attention à ce que l’on fait, avant même de songer à réagir contre quoi que ce soit. Les poursuites judiciaires, aux arrière-pensées politiques, sont ...

Lire la suite...

Point de Vue: Ouyahia dans la trappe

Après un pouvoir absolu ayant duré environ un quart de siècle, dans un Etat presque délabré, commandé, officiellement, par un pouvoir des plus bouffons et officieusement – dans le sens de réellement – par un pouvoir parallèle occulte , tirant les ficelles de loin. Pour être plus direct et plus franc, Ouyahia était tout simplement le pur produit de ce ...

Lire la suite...