Accueil » Archives de cet auteur: B.Abdelkader (page 30)

Archives de cet auteur: B.Abdelkader

Point de Vue: La force de la loi

Une société, une vraie … c’est-à-dire, une société de liberté, c’est là où la liberté de conscience est de règle. Là où l’on impose une idée, un comportement quelconque ou une foi. Ça ne devient plus une société d’humains responsables et digne de leur humanité, mais un agrégat d’êtres, ou peut-être d’entités humanoïdes. Tous les textes servant de référence pour ...

Lire la suite...

Point de Vue: Bien éclairé, mais… Chèrement payé!

Voilà! L’éclairage public serait en train de devenir un problème national. Le bras de fer entre Le groupe Sonelgaz et les autorités locales au niveau des communes commence –parait-il – à prendre des tournures incertaines. Ce n’est plus, les nostalgiques moments du socialisme d’antan où l’Etat ne saurait devoir quelque chose à l’Etat. Maintenant, la Sonelgaz est devenue une compagnie ...

Lire la suite...

Point de Vue: Ça «rougeole»  mais comment?

Une épidémie de rougeole commence à faire parler d’elle. Peut-être que l’on n’a pas encore atteint une proportion sérieusement dangereuse. Mais, chaque grande chose a ses petits débuts parfois insignifiants, regardés à l’oeil nu. Et bien, oui une rougeole qui menace la santé publique. Il ne faut surtout pas se précipiter à émettre des jugements infondés ou semer la psychose ...

Lire la suite...

Point de Vue: Benghebrit- syndicat Le second round avant le K.O

Ça vient de reprendre de plus belle. Après un grand ouf de soulagement, suite à la fin des hostilités entre le Département Ben ghabrit et ses adversaires syndicalistes. Mais, quoi de neuf de ce conflit ? Madame la ministre avait, parait-il, cru en cet attribut de «femme de fer» avec lequel, on l’avait encensé. Donc, pour mériter ce qualificatif, elle a ...

Lire la suite...

Point de Vue: Enfants mal ou… pas du tout gardés

Eduquer, garder un enfant n’est pas une chose à prendre à la légère. C’est un défi à relever. Ce ne serait pas magique de dire, que pour dispenser une éducation à un enfant, il faut se dispenser à soi même les notions de cette éducation. Autrement dit, il faut être porteur des valeurs, que l’on veut inculquer à cette feuille ...

Lire la suite...

Point de Vue: «La maladie» des congés de maladie

Un «trabendo» qui ne dit son nom, qu’en chuchotant, celui des congés de maladie. Nous sommes devant un phénomène qui se propage doucement mais sûrement, sans s’attirer l’attention des envieux. Une situation qui profite d’une autre situation. Les lois de la République sont bafouées, les règlements piétinés, pourquoi, alors ne pas en profiter afin d’exploiter à fond en vue de s’en ...

Lire la suite...

Point de Vue: Police de l’urbanisme Où en est-on?

L’on a, à plusieurs reprises, entendu parler de la police de l’urbanisme et d’autres organes de contrôle urbaniste affilés à la DUCH ou à l’APC. Sur le tas, l’on tarde à voir la réalité dynamique et pratique de ces organes, bien que je tacherai à ne pas me montrer en ingrat ou renégat. C’est bien, la situation où le délabré ...

Lire la suite...

Point de Vue: Cybercriminalité, «cybermal»

Il y a 20 ans de ça, nous ignorions ce terme nouveau, formé de deux mots qui existaient déjà. Mais, elle est utilisée pour décrire et définir une activité toute fraîche dans le monde des communications… et comme la nature des choses l’exigeait, ce produit du développement technologique de dernier cri n’a pas échappé aux manipulations des esprits maléfiques qui ...

Lire la suite...

Point de Vue: Un 08 mars!

Comme toutes les journées de célébration, le 08 mars a été destiné pour la femme. Je ne vais pas m’attarder sur les comment et les pourquoi, l’on avait choisi, il y a plus d’un siècle, de part le monde cette date exactement pour la consacrer à la femme. Ce qui devrait nous intéresser le plus, c’est la condition de la ...

Lire la suite...

Point de Vue: L’obésité, c’est aussi.. Un mal du siècle…

On en parle à satiété dans la presse et les chaînes TV du cancer, des maladies cardiovasculaires, du diabète etc.…Mais très peu de l’obésité.. Un type obèse chez nous, qu’il soit un garçon ou un adulte, conjugué au féminin ou au masculin, est un signe de bien-être et s’interprète pour certains esprits peu perspicaces, comme un indice d’une vie saturée ...

Lire la suite...