Accueil » Archives de cet auteur: Nadira FOUDAD (page 5)

Archives de cet auteur: Nadira FOUDAD

Réunion des deux Chambres parlementaires aujourd’hui: Une équation difficile

Au bout des 45 jours, pour continuation de l’empêchement (Continuation de l’incapacité du président à exercer ses fonctions), le président du Sénat continuera à assurer la fonction de Chef de l’Etat pour 90 autres jours. A la fin de cette période (45 + 90= 4 mois et demi) est organisée une élection présidentielle pour élire un nouveau président en remplacement ...

Lire la suite...

Des personnalités maltraitées lors de la marche de vendredi dernier: Est-ce le temps des règlements de compte?

Il renchérit ensuite par dénoncer ce comportement qui, faut-il insister, ne nous correspond pas, nous sommes un peuple pacifiste « SELMIYA, SELMIYA », ne tombez pas dans le piège de nos ennemis et détracteurs qui ont parié sur l’essoufflement de la révolte pacifiste des Algériens, car nous sommes un peuple indivisible, Khaoua,khaoua, nous rétorquent ceux que nous avons rencontrés à Alger. Rachid ...

Lire la suite...

Après la validation du Conseil constitutionnel: Bensalah assurera l’intérim pour 03 mois

Le Conseil constitutionnel s’est réuni, hier, quelques heures après le dépôt de démission du président Bouteflika, conformément à l’article 102 de la Constitution. Cet article stipule qu’en cas de démission ou de décès du président de la République, le Conseil constitutionnel se réunit de plein droit et constate la vacance définitive de la présidence de la République. Il communique immédiatement ...

Lire la suite...

Après la sortie fracassante du chef d’État-major Gaid Salah sur l’impérative application des articles 7,8 et 102: Pas de dissolution des deux Chambres parlementaires?

Le renfort sécuritaire s’est contenté juste de réguler la circulation routière. Le chef d’État-major, Gaid Salah, a-t-il perdu de son crédit auprès des protestataires, soit 24 h seulement après les marches grandioses qu’a vécues le pays, après avoir décidé de « poignarder » politiquement selon la formule utilisée par nos interlocuteurs que nous avons contactés, le peuple par le recours à l’application ...

Lire la suite...

Une fois l’article 102 de la Constitution exécuté: Et après… ?

Toutefois qui gérera cette transition? Si des noms ont été avancés tel celui de l’ex-chef d’État Liamin Zeroual pour gérer et parler au nom de la révolte du peuple, celui-ci ne fait pas l’unanimité chez les Algériens qui souhaitent rajeunir la vitrine. Abdelkader Bensalah qui gère la chambre haute pour le 7ème mandat n’est pas apte à diriger la transition ...

Lire la suite...

Des nouveaux scandales éclaboussent le complexe touristique: Mais que se passe-t-il à l’EGT de Sidi Fredj?

La date du 31 mars a été retenue par le ministre du Tourisme et de l’Artisanat pour la résiliation du contrat qui lie l’entreprise de gestion touristique de Sidi Fredj au partenaire turc après constat de visu de l’arrêt des travaux et le laxisme dans la finalisation du projet après 03 mises en demeure. Mais que se passe-t-il à l’EGT ...

Lire la suite...

4ème marche pacifiste à Alger: Le Pouvoir a encore raté sa sortie

Hier, les manifestants qui sont revenus en force, par milliers, convergeant vers les grandes artères de la capitale algéroise ainsi que dans les autres villes du pays, ont exprimé encore une fois leur ras-le-bol de l’évolution des évènements dans la nation. Curieusement, les rues, avenues et boulevards d’Alger n’étaient pas quadrillés par le renfort de policiers anti-émeutes auxquels ils nous ...

Lire la suite...

Après les décisions prises par le président Bouteflika à l’encontre du peuple algérien: Le jusqu’au-boutisme de la Rue

Les réactions étaient mitigées, hier, suite à cette sortie du président à travers la lecture de sa missive adressée au peuple algérien dans laquelle il annonce des changements tous azimut concernant la prise de décision et de pouvoir.» C’est pour cela qu’on va continuer à marcher vendredi prochain qui coïncide avec la date du 15 mars, nous avouent les contestataires ...

Lire la suite...

Les commerçants rouvrent leurs rideaux après la grève de dimanche dernier: Qui souhaite le désordre?

Les citoyens se sont interrogés, hier, sur l’appel lancé via les réseaux sociaux pour appeler à la désobéissance. Ils jugent trop suspects ces réseaux sociaux!! Chacun est tenu, selon leurs propos, à la raison et au bon sens, à quoi servirait une grève générale sinon pousser au marché noir des produits de large consommation et la privation des gens de ...

Lire la suite...

Les étudiants sont revenus à la charge hier: Hadjar a-t-il bien réfléchi ?

Coup de théâtre, hier, dans les artères de la capitale où les étudiants sont venus en force, tôt dans la journée, pour reprendre les bancs de la fac centrale, situé au cœur d’Alger, en dépit des mesures entreprises par le ministre du secteur qui avait, pour rappel, décidé de l’octroi de vacances universitaires de printemps au titre de l’année universitaire ...

Lire la suite...