Accueil » Archives de cet auteur: B. Nadir (page 71)

Archives de cet auteur: B. Nadir

Pôle & Mic: Deuil!

L’Algérie est en deuil après la mort de nos valeureux soldats dans l’opération d’élimination des terroristes à Bouira. Le terrorisme est en déperdition et il est même résiduel. Le terrorisme ne présente plus une menace pour la stabilité et la sécurité de notre pays puisque l’ANP surveille les frontières et traque les derniers groupes terroristes en activité. Notre ANP a ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Débat d’idée !

La campagne électorale pour les législatives a déjà commencé même si elle reste encore timide. La campagne est  concentrée autour du positionnement vis-à-vis du pouvoir, chaque parti en lice veut expliquer soit son rapprochement au sérail ou l’inverse. Mais pour le moment, les partis n’arrivent pas à provoquer un débat d’idées sur les thèmes qui fâchent comme celui de la ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Culture des alliances!

Les élections sont aussi une occasion pour donner de l’espoir au citoyen. La meilleure façon de le faire est de faire un bilan des actions et des politiques durant le dernier mandat sans verser dans le «négativisme» et le dénigrement tout en proposant des propositions d’alternatives et aussi de «provoquer» l’ordre des choses. Provoquer en proposant de nouvelles lois qui ...

Lire la suite...

Pôle & Mic : Déjà un affichage anarchique!

A Oran, l’affichage pour les prochaines élections législatives a commencé. Un affichage anarchique, soit un peu partout et même sur des murs de particuliers. Un affichage anarchique qui clochardise la ville et l’environnement. Les partis en course iront encore plus loin si les institutions ne respectent pas l’environnement et les murs. Il faut s’inspirer de l’Occident en la matière puisque ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Alternatif !

La vie est chère. Tous les produits ont connu une hausse. Le citoyen ne sait plus comment faire face à cette hausse des prix. En face, le gouvernement ne semble pas très préoccupé par cette hausse comme s’il ne pouvait rien face à cette mafia qui décide des prix. Mais, tôt ou tard, il faudra faire face à cette spéculation ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Amour et frustration

En ce jour de la fête du Saint Valentin, les jeunes et moins jeunes ou même vieux parlent de l’Amour. Un amour que l’on ne ressent qu’une fois par an. Et pourtant, les Algériens sont des «fous» amoureux de leurs femmes ou de leurs copines. On peut aimer sans se voir. On peut aimer à distance. On rêve d’amour. Certains ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Une violente «tbahdila»

Mais où va notre football ? Se dirige-t-il directement vers le mur? Et pourtant, l’Etat a mis les moyens et a alloué de faramineuses subventions à nos clubs. Mais jamais, au grand jamais, l’Etat n’a osé contrôler les dépenses. Le pouvoir politique s’est toujours occupé de la sélection nationale en ignorant les clubs et le mouvement sportif. On est allé ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Dynamite, une menace !

Les révélations faites par le président de la commission nationale de la pêche, Hocine Bellout, lors d’une rencontre organisée par l’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA) sur les ressources halieutiques sont fracassantes et laissent croire qu’aucune institution de l’Etat ne contrôle la pêche. A le croire, la faune et la flore maritime sont en danger et qu’il y ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Le contact élu-citoyen!

La participation au scrutin a été toujours une hantise tant pour la classe politique que pour le pouvoir. La masse silencieuse reste l’inconnu dans nos diverses élections. Le pouvoir comme la classe politique table toujours vers une participation de plus de 50%. Chez nous, les jeunes et les moins jeunes ne croient pas trop au changement par le vote. Nos ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Bousculade!

A chaque rendez-vous électoral, nous assistons à un vrai «show» des postulants à la candidature pour être en tête de liste. Tout est «permis» et on ne lésine ni sur les moyens, ni sur les «appuis» pour se faire valoir ou s’imposer face aux décideurs. A Oran, on laisse entendre que plus de 200 dossiers de candidature auraient été déposés ...

Lire la suite...