Accueil » Archives de cet auteur: B. Nadir (page 40)

Archives de cet auteur: B. Nadir

Pôle & Mic: La Syrie de nouveau «ciblée»!

A l’ONU, on ne parle que peu de la Palestine et de la violence israélienne contre les civils palestiniens, mais on parle souvent de la Syrie où le but des Américains et leurs alliés n’est que détruire la Syrie comme ils l’ont déjà fait en Irak. Le 7 avril, une attaque chimique contre Douma, dernière poche rebelle de la Ghouta ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Quel programme pour les vacances ?

Les grandes vacances scolaires et universitaires sont devant nos portes. Cela fait très longtemps que les décideurs ont oublié de les préparer. Et pourtant, nos enfants et jeunes n’ont pas où aller durant cette période et même leurs parents ne peuvent leur offrir des vacances à cause de la cherté de la vie. Des enfants ne peuvent pas se rendre ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Pourquoi et de quel droit ?

Parfois, l’Algérien est sidéré en lisant des informations rapportées par une certaine presse écrite. Des informations qui sont souvent «incomplètes». un quotidien national vient de rapporter que le jeune qui a lancé l’opération «Khaliha Tsadi», soit «laisse la rouiller», aurait été appréhendé et arrêté par les services concernés. Le quotidien n’apporte pas trop d’information si le jeune aurait été lâché ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: La Palestine «trahie»?

L’explosion de violence, la semaine dernière, ayant engendré 17 morts côté palestinien à la frontière entre Israël et Gaza, les réactions officielles arabes sont restées très timides et discrètes. Une violence dénoncée par des Etats arabes comme l’Algérie et d’autres de l’Occident. Des ONG et des intellectuels n’ont pas hésité à qualifier Israël d’Etat terroriste qui ne respecte nullement les ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Quand on encourage la violence !

La lutte contre la violence n’est pas seulement des «slogans» mais des actes et parfois des décisions impopulaires. La lutte contre la violence devra être promue par l’élite et les acteurs de la société. Raison pour laquelle, l’application des mesures de cette lutte est souvent «sévère» et «stricte» contre les acteurs de la société et surtout les «icônes» de la ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Un remaniement et un message «politique»!

Comme attendu, le président Bouteflika a procédé à un remaniement ministériel. Un remaniement qui n’a pas touché les postes clés du gouvernement. Cependant, il a touché deux «importants» ministères à savoir celui du Commerce et celui de la Jeunesse et des Sports. Le ministre du Commerce a payé les frais de la crise financière et de ses «décisions» d’austérité en ...

Lire la suite...

Point de Vue: On veut des actes!

Malgré le retard de l’initiative, on ne peut que l’applaudir tout en souhaitant que l’acte soit joint à la parole quant à la promotion du tourisme culturel. Le premier colloque national sur le développement du tourisme culturel, organisé par le ministère du Tourisme et de l’Artisanat en collaboration avec le ministère de la Culture, sous le thème «Le tourisme culturel, ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Un silence «tactique»?

Le premier ministre est moins «bavard» ou plutôt il se confine dans un silence total. Ouyahia nous a habitué à trop communiquer et à réagir à la moindre «petite» information concernant son équipe gouvernementale. Son silence n’est pas lié à la rumeur le donnant comme «déchu», c’est bien avant cela qu’il ne «communiquait » plus ou ne fait plus de ...

Lire la suite...

Point de Vue: Les enquêtes sans «résultats»!

Chez nous, les enquêtes diligentées par le Pouvoir ou le Gouvernement ou encore le Parlement n’ont aucune signification, car les résultats d’enquête n’ont jamais été rendus publics sauf pour une ou deux histoires. Et pourtant, à chaque affaissement ou glissement d’un terrain ou effondrement d’un immeuble ou d’une passerelle, des ministres révèlent qu’une enquête sera ouverte pour déterminer les responsabilités. ...

Lire la suite...

Point de Vue: Pourquoi une telle décision ?

Les syndicats dits «autonomes», non affiliés à l’UGTA sont sommés par les pouvoirs publics de prouver leur représentativité au risque de perdre leur «agrément». C’est une tactique «politique» pour faire «déstabiliser» les syndicats autonomes puisqu’il n’est pas facile de prouver leur «représentativité» en un temps très court. Si l’UGTA est soumise à la même pression de prouver sa «foule», elle ...

Lire la suite...