Accueil » Archives de cet auteur: B. Nadir

Archives de cet auteur: B. Nadir

Pôle & Mic : Avançons !

Tebboune reconnaît que le Hirak a sauvé le pays d’une dérive certaine. Le Hirak a redonné de l’espoir aux Algériens. Sans le Hirak, le pays aurait sombré sous le poids de la corruption. Aujourd’hui, tous les politiques reconnaissent l’élan du Hirak, mais des Hirakistes sont encore dans les prisons et d’autres encore poursuivis par la justice. Des Hirakistes pacifistes ont ...

Lire la suite...

Pôle & Mic : L’islamisme et le Hirak!

Des partis de l’ex-Alliance brillent par leur absence malgré les quelques «sorties» du FLN et du RND, laissant croire qu’ils sont bien présents politiquement. Les islamistes tentent de s’introduire dans le sérail, en voulant «négocier» leur soutien à Tebboune. Tous les partis islamistes ont encore un pied dans l’opposition et un autre dans le pouvoir, ils ne veulent pas changer ...

Lire la suite...

Pôle & Mic : Financement étranger, pas une fatalité !

Le plan d’action du gouvernement est passé come une lettre à la poste à l’APN. C’était prévisible qu’il ne s’agissait que d’un «chahut » de la part des députés dont la majorité a préféré se taire et se faire oublier. Les députés n’ont plus voulu se mettre en avant comme des défenseurs du peuple sans se demander sur les moyens ...

Lire la suite...

Pôle & Mic : Un simple «chahut»

Comme prévu, à l’APN, les députés allaient tenter de se racheter aux yeux du citoyen en faisant dans le «zèle» lors de la présentation de la politique générale du premier ministre. Des députés, qui n’ont rien dit durant l’ère de Bouteflika et qui ont cautionné des «dérives», tentent de sauver l’APN dont le Hirak exige sa dissolution. Les mêmes députés, ...

Lire la suite...

Pôle & Mic : Des engagements et non des discours!

Le chef du gouvernement a avoué que la situation est difficile sur le plan économique. Ce discours est déjà connu. Le citoyen supporte le poids de cette crise. Mais, le chef du gouvernement ne nous dit pas si son plan serait «salutaire » ou pour faire face à la crise. Face à une crise, certains préconisent l’austérité en attendant que ...

Lire la suite...

Pôle & Mic : Trop de désinformation et insultes!

Faute de communication de la part des insances de l’Etat et du pouvoir, les réseaux sociaux sont devenus un «nid» de fausses informations et fausses interprétations. Comme on le dit souvent, «tellement que le mensonge devient gros, il devient une vérité», et donc, très difficile, de réhabiliter la vérité. La presse en papier, qui faisait dans l’information et de réhabiliter ...

Lire la suite...

Pôle & Mic : La pré-modernité!

L’Algérie est en mutation. Nous sommes dans une pré-modernité. Le Hirak a provoqué une dynamique, une dynamique qui a touché et secoué tous les secteurs. Cette dynamique oblige le pouvoir ou les clans du pouvoir à céder de leur « pouvoir ». Le magistrat du tribunal de Sidi M’hamed a, ce dimanche, bien reconnu que le Hirak vise à libérer ...

Lire la suite...

Pôle & Mic : Le Sud qui souffre!

Un hôpital anti-cancer sera construit à Djelfa. C’est une très bonne initiative. Le Sud entier souffre du manque de moyens et d’infrastructures de lutte contre le cancer. Le Sud et l’intérieur du pays ont, depuis longtemps, été délaissés et «marginalisés» par les pouvoirs qui se sont succédés. Dans certaines villes du Sud ou des hauts plateaux, la vie serait presque ...

Lire la suite...

Pôle & Mic : Face à l’hécatombe!

Au fil des temps et du drame causé, le citoyen l’a surnommé le terrorisme des routes? C’est un terrorisme qui vous guette à tous les coins de rue. Il rappelle le terrorisme armé de l’après 94 où tout Algérien était une cible. Le terrorisme de la route, qui ne date pas d’aujourd’hui, continue à faire des ravages dans nos chaussées. ...

Lire la suite...

Pôle & Mic : Vivre et survivre!

Dans la vie de tous les jours, l’Algérien est comme « malheureux » car n’ayant que de «mauvaises » nouvelles rapportées par la presse ou via les réseaux sociaux. L’Algérien fait face à une monotonie qui dure depuis des années. Le jeune algérien ne croit pas trop en son pays et son Etat. Le jeune algérien a peur de vivre ...

Lire la suite...